Municipales 2020 : une liste d'union de la gauche et des écologistes à Fréjus

Julien Poussin est tête de liste de l'union des écologistes et de la gauche qui tenait une conférence de presse, ce mercredi 15 janvier, à Fréjus. / © Denis Pardanaud
Julien Poussin est tête de liste de l'union des écologistes et de la gauche qui tenait une conférence de presse, ce mercredi 15 janvier, à Fréjus. / © Denis Pardanaud

Alors que deux leaders EELV se présentent sur une liste de droite, Julien Poussin entend unir les écologistes et la gauche contre David Rachline à Fréjus.  

Par Coralie Chaillan

Nous ferons le maximum pour que David Rachline parte de la mairie de Fréjus. Il a fait beaucoup de mal aux quartiers, notamment en fermant les centres sociaux et en réduisant les subventions aux associations.

Parmi les 70 propositions portées par la liste de l'union des écologistes et de la gauche : une plus grande proximité avec les Fréjusiens; par la voix de conseils de quartiers qui seraient élus par les habitants avec un droit de questions lors des conseils municipaux.

Nous souhaitons organiser des consultations pour chaque grand projet; que les citoyens soient consultés et surtout qu'ils soient entendus. Cela manque fortement à Fréjus. Le maire n'écoute pas les habitants.

La priorité de Julien Poussin, c'est l'environnement. La méthode ? Le porte-à-porte. Il souhaite améliorer les réseaux de bus, leur accessibilité et les rendre gratuits. 

Julien Poussin qualifie sa liste "d'humaniste" et espère convaincre "les déçus" de la politique menée par l'actuel maire Rassemblement National de Fréjus, candidat à sa succession. 

Il y a une division des listes de droite. Je pense qu'ils n'ont pas retenu la leçon de 2014. Ils avaient également présenté 3 listes à l'époque. Nous, nous sommes unis et rassemblés. 
 

EELV sur une liste LR

Julien Poussin critique fermement la décision de Jacky Giral et Pierre Barbe, leaders de la section locale EELV de rejoindre la liste menée par Laurence Fradj. 

Comment peut-on rejoindre une liste soutenue par le député Philippe Michel votant pour le CETA (traité de libre-échange avec le Canada), pour le glyphosate ? 

Interrogé ce mercredi sur ce choix des Verts, Jean-Laurent Félizia, responsable EELV du Var explique : 

Il s'agit d'un initiative individuelle qui n'engage qu'eux et qui n'engage pas le parti Europe Ecologie les verts.

Sur le même sujet

Les + Lus