Sainte-Maxime : le corps d'un jeune chasseur apnéiste retrouvé en mer

Le jeune homme pratiquait la chasse sous-marine. Son corps a été retrouvé vendredi soir en mer. La Préfecture maritime de la Méditerranée alerte sur les dangers de cette discipline à risques.

Un bateau de la SNSM a été dépêché pour tenter de sauver le jeune apnéiste.
Un bateau de la SNSM a été dépêché pour tenter de sauver le jeune apnéiste. © Image d'illustration. Pierre Berthuel / MAXPPP.
Vendredi soir, vers 21 heures, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage en Méditerranée (CROSS Med) reçoit un coup de fil de la police muncipale de Sainte-Maxime : cette dernière l'informe de la disparition inquiétante d'un jeune homme, parti faire de la chasse sous-marine.

Une vedette de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM), en provenance de Saint-Tropez, est alors dépêchée : arrivée sur place à 22 heures, elle repère un corps à quelques mètres de profondeur, à proximité de la bouée du chasseur apnéiste. Près de deux heures plus tard, vers 23h40, le corps est repêché par les brigades nautiques de la gendarmerie nationale et maritime du Lavandou et d'Antibes.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de la mort du jeune apnéiste.

Prudence en mer

La Préfecture maritime de la Méditerranée rappelle que l'apnée sous-marine est une discipline à risques. Elle recommande donc de suivre les conseils suivants :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers noyade mer méditerranée nature