Coupe de France : un joueur du match Hyères-OM toujours hospitalisé en réanimation ce dimanche matin

Le milieu de terrain Almike Moussa N'Diaye, qui a débuté la rencontre de 32e de finale samedi 8 janvier opposant Hyères à Marseille, a été admis à l'hôpital Nord de la cité phocéenne, dans un service de réanimation, après le match.

Le milieu de terrain du Hyères FC, Almike Moussa N'Diaye, blessé samedi par le Marseillais Eric Bailly, a été transporté à l'Hôpital Nord de de la cité phocéenne où il a été admis en service de réanimation

Ce dimanche matin, Almike Moussa N'Diaye est hors de danger et conscient, après avoir été touché au foie et au poumon, mais il est toujours en réanimation. C'est ce qu'a appris la rédaction de France 3 Provence de la part de l'entraineur du club hyérois, qui confirme aussi que l'OM a été exemplaire et prend des nouvelles régulièrement du joueur blessé par Eric Bailly.

Un pied en l'air qui coûte cher

Lors de ce match de Coupe de France, diffusé sur France 3 et disponible en replay, le milieu hyérois a été sévèrement touché par le défenseur de l'OM à la 14e minute. Il est sorti sur civière, l'ancien défenseur de Manchester United a écopé directement d'un carton rouge pour son action dangereuse, laissant ses coéquipiers évoluer à 10 face au club de National 2. 


Pris en charge à l'hôpital à Martigues, puis à Marseille

"Il a été transféré à l'Hôpital Nord et il l'ont admis en réanimation, par précaution", a déclaré M. Boudjellal à l'Agence France-Presse. Le président du club varois qui s'est incliné 2-0 face aux Olympiens, a ajouté que son joueur avait précédemment été conduit dans un hôpital de Martigues, où s'est tenu le match entre Hyères et l'OM.

"On prie pour que tout se passe bien pour lui. C'est un garçon super et un de nos meilleurs éléments"

Mourad Boudjellal, président du Hyères Football Club

Des nouvelles d'abord rassurantes

Dans un premier temps, le staff du club de N2 (4e division) avait été plutôt rassurant après la sortie de leur joueur. "Plus de peur que de mal, rien de grave, peut-être une commotion", avait ainsi déclaré l'entraîneur adjoint Zaki Noubir au micro de la radio Maritima. "Bailly est vite venu dans notre vestiaire pour offrir son maillot et surtout prendre de ses nouvelles", a-t-il ajouté dans la foulée.

Le milieu offensif varois a été évacué du terrain sur une civière et emporté vers une ambulance stationnée au bord de la pelouse dans un premier temps avant que le staff hyérois ne l'évacue vers une structure hospitalière.

-Avec AFP