Le Var est le premier département de production de pivoines en France, la fleur a supplanté la rose

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Lioult & Flore Fenouillet

Il y a 30 ans, la pivoine n'était pas cultivée dans le Var. Il y a désormais 200 hectares de production ! 12 millions de tiges de cette fleur majestueuse sont produites chaque année.

Savez-vous qu'en Chine, la pivoine symbolise à la fois la richesse et la chance ?  En Europe, selon le langage des fleurs, elle est symbole de la grâce féminine et une belle invitation à l’amour.

Et le département de la pivoine, c'est le Var ! Au mois de mai, c'est la pleine saison, les fleurs s'ouvrent fin avril jusqu'à la mi-juin. La floraison dure environ 15 jours. Il y a encore 30 ans, les pivoines n'étaient pas cultivées sur cette partie de territoire, la rose en avait la suprématie, mais ça c'était avant !

Une station d'expérimentation agricole pour acclimater la fleur

La pivoine est de la famille des Paeoniaceae. Elle est native d'Asie, d'Europe et d'Amérique du Nord, on enregistre 35 espèces au total. Il a fallu tout le savoir-faire de la station d'expérimentation agricole pour permettre aux professionnels de cultiver en toute sécurité. 

Des expérimentations d'adaptation au climat, de rendement, de tenue en vase !

Laurent Ronco est le directeur d'Astredhor Méditerranée - Institut des professionnels du végétal.

Il explique cette progression spectaculaire

L'intérêt de cette station, c'est d'apporter toutes les références aux professionnels qui les appliqueront ensuite dans les exploitations. Et c'est pour ça qu'en 35 ans, on est passé de 0 à 200 hectares de production.

Laurent Ronco, directeur d'Astredhor Méditerranée

Il y a aussi une deuxième explication dans l'essor de la pivoine et le déclin de la rose. Gilles Rus est le directeur commercial du marché aux fleurs de Hyères.

Pour lui, la concurrence internationale, le coût et l'énergie de la main d'œuvre ont été tels que la culture de roses a lentement diminué et a été remplacée par des producteurs de pivoines. On en compte désormais entre 180 et 190 ! 

Des pivoines vendues aux enchères aux grossistes et fleuristes

En ce printemps, avec la Fête des mères à l'étranger (qui a déjà été fêtée) et celle en France le 29 mai prochain.

La pivoine est la vedette, la fleur phare du moment.

Elle est vendue aux enchères au marché des fleurs de Hyères. Son prix évolue en fonction de l'offre et la demande. 

Encore quelques semaines pour faire de beaux bouquets, la saison bat son plein, elle terminera dans un mois.