• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

La mairie de Six-Fours et les organisateurs annoncent la fin du festival Les Voix du Gaou

Le festival Les Voix du Gaou n'aura pas lieu en 2015. Les organisateurs et la mairie de Six-Fours ont annoncé conjointement la fin de la manifestation créée en 1997.

Par Annie Vergnenegre

Dans un cadre enchanteur au bord de la grande Bleue, le festival Les Voix du Gaou a fait résonner le rock pendant 17 ans. Mais les difficultés financières auront eu raison de la passion des organisateurs pour la musique. Dans un communiqué de presse lapidaire, le directeur du festival Rabah Houia (Sud Concerts) annonce qu'en accord avec le maire de Six-Fours il a décidé de mettre fin à l'aventure :

"Après six années à la tête du festival Les voix du Gaou j'ai pris la décision de préserver mon entreprise et les personnes qu'elle emploie en mettant fin à mon implication. Les amoureux de musique et du Gaou que nous sommes, mes collaborateurs et moi-même ne le font pas sans un pincement au coeur mais le modèle économique de cet événement n'était toujours pas viable  malgré les efforts consentis par la mairie de Six-Fours à l'occasion de la nouvelle délégation de service public. Avec cette histoire qui s'achève mon équipe et moi-même adressons nos remerciements au public et à toutes les personnes ayant participé à ces sux belles éditions". 

Effectivement, les finances étaient dans le rouge depuis six ans malgré les efforts de la mairie de Six-Fours et la  hausse des subventions. Le festival perdait chaque été de l'argent. Beaucoup trop pour pouvoir continuer. Les festivaliers n'étaient plus au rendez-vous. L'édition 2014 avec en tête d'affiche Woodkid et Fauve, Stromae, Christophe Mae, Massive Attack, Placebo et Chinese man n'a pas empêché l'érosion de la fréquentation. Le festival qui a ses grandes heures attirait plus de 40.000 personnes peinait à en faire venir plus de 25.000.

Des cachets excessifs

Le député-maire de Six-Fours, Jean-Sébastien Vialatte, dans son communiqué explique lui aussi ce choix avec regret :

La baisse de la billetterie, due d'une part aux cachets excessifs et d'autre part à la baisse du pouvoir d'achat des spectateurs, entraîne pour la sixième année consécutive un déficit important que le délégataire ne souhaite plus assumer (...) et les baisses substantielles de la dotation de l'État aux communes ne permettent pas à la ville de Six-Fours d'abonder davantage au budget du festival".


Pour l'heure la seule possibilité de faire à nouveau entendre Les Voix du Gaou serait une programmation renforcée à l'Espace Malraux Musiques actuelles mais rien n'est véritablement décidé. La seule certitude c'est que le festival restera sans voix cet été.

Revoir notre reportage sur l'édition 2013 : 

Voix du Gaou 2013

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Interview du colonel Jacques Baudot, SDIS 83

Les + Lus