Le Var passe en vigilance orange pour risque d'orage, pluies et inondations et vigilance jaune pour les les crues

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pauline Thurier .

A partir de la nuit du mardi 16 août et ce jusqu'au mercredi 17 août à 16 heures, le département du Var est placé en vigilance orange pour risque d'orage, pluie et inondations.

Huit départements en France métropolitaine ont été placés en vigilance orange pour risque d'orage, pluie et inondations, ce mardi 16 août. Parmi eux, le Var. Ce département est également placé en vigilance jaune pour les crues.

Cette vigilance débute le mardi 16 août dans la nuit et court jusqu'au 17 août dans l'après-midi. "La dégradation orageuse amorcée dans les départements de l’Aude, du Gard et de l’Hérault va gagner le département du Var par l’ouest", indique la préfecture du Var.

De fortes rafales de vent, de la grêle et de fortes intensités pluvieuses sont attendues. Cela pourrait aller jusqu'à 80mm localement.

Accalmie le mercredi matin

La matinée du mercredi 17 août devrait être calme mais les orages devraient reprendre dans l'après-midi.

Les fortes précipitations pourraient provoquer une montée rapide de la crue de certains cours d'eau, notamment le Gapeau, indique Vigicrues.

La préfecture du Var appelle les habitants à se montrer prudents, notamment près des cours d'eau. 

Sous les pluies orageuses, des ruissellements importants peuvent se produire dus à la sécheresse des sols : ne vous engagez pas sur les passages à gué, les ponts submersibles ou les passages souterrains ni sur une route inondée : 30 cm d’eau suffisent pour emporter une voiture.

Préfecture du Var

Dans un communiqué, la préfecture donne quelques consignes de prudence. Il est notamment demandé de "protéger les biens exposés au vent ou qui peuvent être inondés", "s'éloigner des arbres et des cours d'eau", "ne pas descendre dans les sous-sols, caves et parkings" en cas de fortes pluies.

Le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône sont aussi placés en vigilance orange pour risques d'orage.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité