“Ma biche ! Mais où êtes-vous ma biche !?” À l'exposition consacrée aux 60 ans du gendarme de Saint-Tropez !

durée de la vidéo : 00h01mn33s
Pour les 60 ans de la sortie du film le gendarme de Saint Tropez, une exposition consacrée au film et à son célèbre interprète Louis de Funès a lieu au musée de la gendarmerie de Saint-Tropez jusqu’au 9 mars 2025. Les visiteurs nostalgiques sont nombreux. ©Alexandre Dequidt-FTV

Pour les 60 ans de la sortie du film "Le gendarme de Saint-Tropez", une exposition consacrée à ce long-métrage et à son célèbre interprète Louis de Funès a lieu au musée de la gendarmerie de Saint-Tropez jusqu’au 9 mars 2025 !

L’exposition consacrée aux 60 ans des gendarmes de Saint-Tropez se tient (forcément) dans le musée de la gendarmerie et du cinéma de Saint-Tropez, crée en 2016. 

La nostalgie ma biche...

Le gendarme de Saint-Tropez a beau avoir 60 ans, il n’a rien perdu de sa popularité. En grande partie grâce au maréchal des logis-chef Ludovic Cruchot, incarné par Louis de Funès.

À ses côtés, l'adjudant Gerber et le gendarme Lucien Fougasse. Une fine équipe qui va ravir les Français et affichera à l'époque 7,8 millions d'entrées au cinéma.

Cinq films viendront compléter la saga des Gendarmes jusqu'en 1982.

Ses grimaces et ses reparties resteront à jamais ancrées dans le cœur des Français.

Vous souvenez vous de ses répliques cultes ? Genre : "Vous savez que le gendarme est à la nation ce que le chien de berger est au troupeau. Il faut souvent aboyer, parfois mordre, mais toujours se faire craindre." Sans oublier les mots doux à sa belle : Ma biche ! Ma biche ! Mais où êtes-vous ma biche !?”

Et la nostalgie de cette musique...

Pour rire comme un enfant

Un peu réalisé et pensé comme une bande dessinée, le succès les gendarmes de Saint-Tropez résidait dans l’incarnation de tous ces personnages, devenus incontournables au fil des années.

"On rigole toujours, même les enfants adorent, c'est un phénomène qui traverse les époques", assure un père de famille en visite avec ses deux garçons. "On n'oubliera jamais Louis de Funès", confient deux visiteuses.

Cette image d’Epinal du gendarme avec le képi, prêt à courir après toutes les infractions, c’est assez mythique.

Un visiteur

Certains visiteurs viennent même avec leurs enfants afin de leur transmettre cette partie de leur jeunesse qui a tellement compté. Ils peuvent découvrir au sein de l'exposition une réplique de la Ford-Mustang rouge qui apparaît dans le film.  Au programme, décors, costumes et affiches du film, sans oublier une réplique de la première Ford Mustang rouge à l'honneur dans le premier volet de la série comique.

C'est en effet dans Le Gendarme de Saint-Tropez que ce modèle a fait sa première apparition dans le cinéma français en 1964. Le musée compte aussi sur une collection d'uniforme et de képis, sans oublier une reconstitution d'époque du bureau du maréchal des logis Cruchot.

Le mythe a attiré dans ce musée de la gendarmerie plus d’un million de visiteurs en 8 ans, et mis un coup de projecteur sur ce village de pêcheur.

Ces films ont permis de découvrir les magnifiques vues du village.

Michel Perrault Adjoint à la culture - Ville de Saint-Tropez

La fameuse nonne excentrique faisait aussi partie de l'hilarité provoquée par ces films d'anthologie.

Pour revivre les aventures de la brigade du gendarme Cruchot dans cette exposition, vous avez jusqu’au 9 mars 2025. Et sachez qu'à la fin de la déambulation, les amateurs du film peuvent tester leur culture en faisant tourner une roue spéciale "louisdefunesque".

Pensez à réviser avant de venir !

Infos pratiques sur l'exposition "Garde à vous !"

Visites de 10h à 18h et durant l'été (01/07 – 31/08) de 10h à 19h (nocturnes le jeudi jusqu’à 21h)
Plein tarif : 5 €
Tarif réduit : 3 € (12 à 18 ans, étudiants de moins de 26 ans, gendarmes et demandeurs d’emploi sur présentation d’un justificatif).
Gratuité : moins de 12 ans, pour tous lors des Journées européennes du patrimoine, de la Nuit européenne des musées.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité