Saint-Cyr-sur-Mer : ils inventent une manette de jeu-vidéo adaptée aux handicapés

Théo Jordan et David Combarieu créent des manettes spécialement adaptées aux handicaps de chaque joueur / © France 3 Provence Alpes
Théo Jordan et David Combarieu créent des manettes spécialement adaptées aux handicaps de chaque joueur / © France 3 Provence Alpes

A Saint-Cyr-sur-Mer, un beau-père et son beau-fils ont réinventé la manette de jeu-vidéo. Ils ont modifié la manette classique pour l'adapter au handicap de Théo. Une innovation qui permet à de nombreux passionnés de retrouver les sensations du jeu.

Par Guillaume Caire avec KB

Dans le salon de la villa de Saint-Cyr-sur-Mer, Théo Jordan joue à la console avec son beau-père, David Combarieu. La partie est rythmée par les bruits des touches au contact des doigts des deux joueurs. Seule particularité, la manette de Théo ressemble à une borne d'arcade miniature, avec des boutons plus gros.

La raison ? Il y a 7 ans, Théo a été victime d'un accident et est atteint de tétraplégie partielle. Il ne peut plus bouger ses doigts. Grand passionné de jeux-vidéo, sa paralysie l'empêchait d'atteindre les touches, trop petites pour ses mains.

Pendant des soirées entre amis, je n'avais pas la possibilité de jouer. J'avais le sentiment d'être rejeté du groupe à cause de mon handicap 

se remémore-t-il.
 

Retrouver le plaisir de jouer

Mais à 23 ans, grâce au travail qu'il a fourni avec son beau-père, ingénieur en électronique et informatique, ils ont réussi à trouver une solution pour jouer de nouveau.  Théo explique : "Nous avons créé un boîtier, incrusté la manette dedans et dérivé tous les boutons de la manette d'origine sur la boite." Et le jeune homme ajoute :


Maintenant j'arrive à jouer à 100% des jeux qui existent aujourd'hui et je parviens même à battre des gens valides, ce qui est cool à faire !  
 

Une manette pour chaque handicap

Désormais, David Combarieu crée, à partir de manettes existantes, des contrôleurs adaptés à différents types d'handicaps. Il a inventé par exemple une manette pour les joueurs ayant perdu le contrôle d'une de leur main. Les touches devenues inaccessibles sont alors déportées vers l'autre côté de la manette, placées au dessus ou en dessous du matériel. 
Cette manette est destinée aux joueurs ayant perdu l'utilisation de l'une de leur main. Les touches inaccessibles sont déportées sous la manette. / © France 3 Provence Alpes
Cette manette est destinée aux joueurs ayant perdu l'utilisation de l'une de leur main. Les touches inaccessibles sont déportées sous la manette. / © France 3 Provence Alpes

Si David poursuit la création de ces objets, c'est parce qu'il partage avec Théo une même vision du jeu-vidéo :

Pour beaucoup de jeunes handicapés, le jeu-vidéo prend une importance dans leur vie parce qu'ils vont renoncer à des activités de plein air, artistiques. Et aujourd'hui, il existe très peu de solutions.

Pour Théo, le jeu a aussi toute son importance. 

Le jeu-vidéo permet d'être en immersion dans un monde. Certes, c'est un monde virtuel, mais le jeu permet de réduire la douleur et la dépression.
 


Produire la manette en série

Conscients de l'enjeu, ils souhaitent maintenant réduire les coûts. Une manette comme celle de Théo coûte en effet 500€. Pour atteindre leur objectif, la production en série de certaines pièces est essentielle. Mais David ne veut cependant pas rompre avec le caractère personnalisable de chaque manette. "L'objectif est de proposer des nouveaux produits à la fois paramétrables et industrialisés pour vendre du matériel plus fiable et abordable." explique David. 
 

Une communauté sur Facebook

Et cette innovation pourrait avoir un impact bien plus large. David et Thomas ont en effet crée le groupe HandiGamer, sur lequel ils communiquent sur les initiatives liées aux activités pour handicapés et ainsi développer une communauté pour que les invalides puissent vivre comme tout le monde. 

Sur le même sujet

"Shéhérazade"

Les + Lus