Brigitte Bardot se dit "écœurée, désespérée, scandalisée" par le "grand cirque" du Salon de l'agriculture

L'égérie de la Nouvelle Vague fait quelques remous avant la fermeture du Salon de l'agriculture. Brigitte Bardot a publié un communiqué dans lequel elle étrille cette édition 2024 du rendez-vous annuel de l'agriculture.

"À propos, un mot sur le grand cirque qu'est le Salon de l'Agriculture, quel scandale !" C'est ainsi que l'actrice qui réside dans le Var publie, ce mercredi 29 février, un communiqué sur son compte X - anciennement Twitter.

Celle qui est très impliquée dans la cause animale ne fait pas référence à la colère des agriculteurs, du moins, pas directement. 

Ces "pauvres bêtes"

"Pauvres bêtes traînées là-dedans, obligées de subir un bruit d'enfer, un éclairage puissant, qui en plus récolent les gaz lacrymogènes que la police envoie sur les agriculteurs, c'est une honte, en plus on ne les voit pas, aucune "star" gouvernementale ne s'en est approchée avec compassion et gentillesse" détaille-t-elle.

Elle souligne les conséquences sur les animaux des échauffourées survenus lors la venue du chef de l'État, Emmanuel Macron, lors du premier week-end du Salon, qui se termine ce dimanche 3 mars.

Face au brouhaha des hommes, Brigitte Bardot se dit "écœurée, désespérée, scandalisée" . Elle pointe les répercussions sur la santé des animaux, le stress causé par les manifestations de colère des agriculteurs, sans aborder leur grogne. 

Engagée dans la protection animale, elle a créé la Fondation Brigitte-Bardot en 1986, reconnue d'utilité publique depuis 1992.