Golfe de Saint-Tropez : l'eau peut de nouveau être utilisée normalement

Les habitants du golfe de Saint-Tropez peuvent réutiliser l'eau. L'arrêté préfectoral pris le samedi 22 août a été levé ce mardi 25 août. Suite à une "rupture de canalisation", des mesures de restriction d'eau potable avaient été prises par le préfet du Var.
Les bateaux sont à l'arrêt dans le port de Saint-Tropez.
Les bateaux sont à l'arrêt dans le port de Saint-Tropez. © Alexandre Dequidt / France Télévisions

En pleine saison touristique, plusieurs quartiers de Saint-Tropez et de Ramatuelle étaient privés d'eau potable entre le vendredi 21 août et le lundi 24 août. 

Une canalisation qui alimente l'usine de traitement de l'eau potable a cassé, pour la troisième fois cet été.

Le maire de Sainte-Maxime, Vincent Moisse, indique que les réparations ont eu lieu dans la nuit du 22 au 23 août. L'eau a été totalement rétablie dans les 11 communes concernée le lundi 24 août.

Des restrictions d'eau potable

Faute de suffisamment d'eau pour tous les habitants du golfe de Saint-Tropez, le préfet du Var avait mis en place des restrictions d'eau sur la communauté de communes.

L'usage de l'eau potable était restreint à son "strict minimum" dans les communes de : Cet usage était limité aux besoins alimentaires, sanitaires et sécuritaires ; le remplissage des piscines, l'arrosage et le lavage sont interdits sous peine d'une amende de 1 500 euros. 

« Il y a de grosses villas avec des piscines et des pelouses et beaucoup de monde, ce qui complique les choses » avait indiqué Bruno Quivy, le directeur de cabinet de la communauté de communes à l'AFP, le samedi 22 août. 

Une grosse panne fréquente

Contactée, la préfecture affirme que : "La canalisation ne présente pas des marques d'usure et il est donc difficile de déterminer la cause de la rupture".
Les réparations durent en général entre 8 et 10 heures mais il faut ensuite le temps que le bassin se remplisse à nouveau. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vacances sorties et loisirs