Var : la préfecture s'attaque aux bars et restaurants, certains doivent fermer

Dans le département 20 mises en demeure et 2 fermetures administratives ont été prononcées par la préfecture depuis début août. En cause, le non-respect des gestes barrières, alors que les cas positifs se sont multipliés ces dernières semaines, notamment dans le Golfe de Saint-Tropez.
Les contrôles réalisés par la police ont donné lieu à une trentaine de rapport administratifs dans le département.
Les contrôles réalisés par la police ont donné lieu à une trentaine de rapport administratifs dans le département. © L.Boutria / MAXPPP
Dans un communiqué, la préfecture du Var indique que "depuis le début du mois d’août, ces contrôles ont donné lieu à plus de 30 rapports administratifs pour non-respect des mesures sanitaires. Ils ont conduit le préfet à mettre en demeure 20 établissements afin d’imposer des actions correctives, faute de quoi, le représentant de l’État a prononcé deux fermetures administratives".

Une zone fortement touchée par la Covid-19

Cette année, les estivants ont été nombreux à choisir le Var comme destination. Conséquence, les cas de covid se sont multipliés notamment dans le golfe de Saint-Tropez où presque 70 cas ont été enregistrés sur une courte période.   

Les indicateurs épidémiologiques du département démontrent une recrudescence des cas de coronavirus dans le Var qui est passé il y a quelques jours à un niveau de vulnérabilité modérée.

Préfecture du Var.


Les contrôles effectués portent sur le respect des mesures sanitaires dans les établissements recevant du public : port du masque et distanciation sociale.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société