Les obsèques de Juliette Gréco auront lieu le 5 octobre à Paris et non à Ramatuelle dans le Var

Entourée des siens dans sa "tant aimée maison de Ramatuelle" dans le Var, Juliette Greco s'est éteinte. L'annonce a été faite ce 23 septembre par sa famille. Retour en images et en vidéos sur la carrière de la grande dame de la chanson française. Elle sera inhumée à Paris le 5 octobre.

Juliette Gréco au festival de Ramatuelle dans le Var.
Juliette Gréco au festival de Ramatuelle dans le Var. © Cyril Bruneau- Festival de Ramatuelle
Les obsèques de Juliette Gréco, grande dame de la chanson française décédée mercredi à l'âge de 93 ans, seront célébrées le 5 octobre à Paris. Une cérémonie se tiendra à l'Eglise Saint-Germain-des-Prés à 14H30, avant une inhumation "dans la plus stricte intimité", a précisé ce vendredi sa petite-fille, Julie-Amour
Rossini.

Elle souhaitait une messe à St-Germain des Prés, chez elle. Sa vie a beaucoup commencé là.

Jacqueline Franjou créatrice du Festival de Ramatuelle et amie de longue date de Juliette Gréco

► France 3 consacrera une soirée spéciale à la chanteuse ce vendredi avec la diffusion d'un entretien mené par Stéphane Bern, suivi du film "Bonjour tristesse" d'Otto Preminger. 

Juliette Gréco est décédée ce 23 septembre à l'âge de 93 ans dans sa maison du Var après plus de 60 années d'une carrière. Une longue silhouette noire, une voix légèrement rauque, un regard toujours souligné d'un trait d'eye-liner : Juliette Gréco n'est plus de ce monde. Elle a rejoint Sartre, Queneau, Brel, Gainsbourg, Piccoli, Miles Davis, Aznavour, Ferré, Brassens au panthéon des chanteurs-compositeurs. Et tant d'autres dont elle avait croisé la route et souvent l'inspiration.

"Juliette Gréco s'est éteinte ce mercredi 23 septembre 2020 entourée des siens dans sa tant aimée maison de Ramatuelle. Sa vie fut hors du commun", a déclaré la famille pour annoncer cette disparition.

Ramatuelle était son lieu de vie, mais Paris c'est sa vie d'artiste, de jeunesse, de rencontres, de création.

Jacqueline Franjo

Ce jeudi matin, pas de fans ou de fleurs devant sa maison. L'endroit est assez isolé. Le maire de la commune, Roland Bruno, témoigne au micro de notre équipe : 

C’est quelqu’un qui aimait Ramatuelle et les Ramatuellois l’aimaient. C’était quelqu’un de simple, quelqu’un de réservé qui fréquentait le village pour faire ses courses. Elle tenait à terminer sa vie dans ce village, dans cette commune.

Roland Bruno, maire de Ramatuelle

L'entrée de la maison de Juliette Gréco nommée la villa "La Maïa" à Ramatuelle dans le Var.
L'entrée de la maison de Juliette Gréco nommée la villa "La Maïa" à Ramatuelle dans le Var. © Maxime Meuneveaux - FTV
La chanteuse participait presque chaque année au festival de Ramatuelle, ici en 2013 :


Aznavour, Ferré, Gainsbourg, Brel...

Celle que l’on surnomme « la Muse de Saint-Germain-des-Prés » décide de se lancer dans la chanson en 1960. La légendaire interprète de "Déshabillez-moi", épouse de Gérard Jouannest, et qui partagea notamment la vie de Philippe Lemaire, Michel Piccoli et Darryl Zanuck, n'aura eu de cesse de se produire dans le monde entier.

Quand le talent rencontre d'autres talents, d'autres compositeurs de génie. Juliette Gréco avait du nez. La chanteuse aura ainsi traversé les générations et collaboré pour ses albums avec des artistes aussi divers et variés que Jacques Brel, Guy Béart, Jean Ferrat, Julien Clerc ou encore Miossec. Aucune fausse note dans son immense répertoire.Elle laisse aussi le souvenir de Belphégor, un rôle pour la télévision.

Tournée d'adieux

En 2015, Juliette Gréco démarrait à l'âge de 88 ans une tournée d'adieux baptisée "Merci". L'une de ces dernières scènes fut celle du Printemps de Bourges, un concert écourté à cause d'un léger malaise. Avec un sens certain de l'auto-dérision, la chanteuse avait osé chanter "Déshabillez-moi" devant un public médusé.  Un "Déshabillez-moi" qu'elle chantait encore en fêtant sur scène à Paris, début 2016, ses 89 ans, avec toujours un brin d'espièglerie :

 

"Déshabillez-moi"... Je ne devrais pas le chanter, je sais, je sais mais je vais le faire.

Juliette Gréco, sur la scène du théâtre de la Ville à 89 ans.

"Casseuse de code"


Une icône de la chanson française qui a traversé toutes les modes, les styles... Elle a ainsi collaboré avec des artistes de la nouvelle génération : Abd Al Malik, Olivia Ruiz, Benjamin Biolay. Miossec lui avait écrit sa toute dernière chanson, "Merci", présentée en 2015, année où elle entame sa tournée d'adieux. C'était une chanteuse qui savait "dire la poésie", la chanter avec une musicalité naturelle. Avec elle, chaque mot, chaque virgule prenait tout son sens. 

"Mon coup de coeur c'est évidemment la chanson "Déshabillez-moi", a commenté sur RTL la ministre de la Culture Roselyne Bachelot. "Juliette Gréco fait de tout un chef d'oeuvre, elle a fait de sa vie un chef d'oeuvre et cette chanson transgressive, c'est le symbole de cette casseuse de code, de cette casseuse d'image", a-t-elle ajouté.
Les obsèques de Juliette Gréco auront lieu le 5 octobre. Photo prise lors d'une édition du festival de Ramatuelle.
Les obsèques de Juliette Gréco auront lieu le 5 octobre. Photo prise lors d'une édition du festival de Ramatuelle. © Cyril Bruneau- Festival de Ramatuelle.

Gréco et la Côte d'Azur

La chanteuse avait découvert la Côte d'Azur très jeune, dans les années 50, comme le prouve cette photo prise en juillet 1951 à Nice : 
Juliette Gréco, en maillot de bain sur un ponton à Nice (Alpes-Maritimes), le 1er juillet 1951.
Juliette Gréco, en maillot de bain sur un ponton à Nice (Alpes-Maritimes), le 1er juillet 1951. © AFP
Une série de clichés prise devant la plage du Neptune : 
Juliette Gréco devant la plage du Neptune à Nice (Alpes-Maritimes) en juillet 1951.
Juliette Gréco devant la plage du Neptune à Nice (Alpes-Maritimes) en juillet 1951. © STAFF - AFP

"Une grande séductrice"

Juliette Gréco est devenue la deuxième épouse de Michel Piccoli en 1966. "Juliette est une femme d'exception. Elle a toujours été un personnage de légende, alors je bénéficie de cette légende. (...) Quand on séduit une grande séductrice, ça vous donne une aura extraordinaire", s'est souvenu Michel Piccoli à l'Express, en 2000. Un couple glamour qui a passé sa lune de miel à Saint-Paul-de-Vence en 1966 :  
Michel Piccoli et Juliette Gréco lors de leur lune de miel à Saint-Paul-de-Vence (Alpes-Maritimes).
Michel Piccoli et Juliette Gréco lors de leur lune de miel à Saint-Paul-de-Vence (Alpes-Maritimes). © STAFF - AFP

 "Juliette, mon coeur est lourd"


"Juliette était une très grande dame de la chanson française, iconique du Paris de Saint-Germain-des-Près. C'est une merveilleuse et fabuleuse interprète qui nous quitte", a déclaré la chanteuse Mireille Mathieu. 
Divorcée du comédien Philippe Lemaire, père de sa fille unique, puis de l'acteur Michel Piccoli, Juliette Gréco avait épousé en 1988 son pianiste et arrangeur Gérard Jouannest, décédé en 2018.
La nouvelle génération lui rend hommage, comme Olivia Ruiz sur son compte Instagram, qui a partagé cette photo :
Voir cette publication sur Instagram

Juliette, mon cœur est lourd mais il s’allège en pensant à celui de Gérard qui frétille de te retrouver. Nino me fait te dire: Amuse toi bien Juliette au paradis! Il est aussi canaille que toi. Merci mademoiselle. Pour tout ❤️

Une publication partagée par Olivia Ruiz (@oliviaruizofficiel) le

"Juliette, mon coeur est lourd mais il s'allège en pensant à celui de Gérard qui frétille de te retrouver", a commenté la jeune chanteuse avant d'ajouter, "Merci mademoiselle. Pour tout". 
 

60 ans de carrière et des centaines de chansons


Pour Juliette Gréco, la chason n'était pas un art mineur, elle disait :
 

C'est grave une chanson. Ca va dans les oreilles de tout le monde. Ca se promène dans la rue. Ca traverse la mer. Ca accompagne votre vie.

Juliette Gréco

Voici ses titres les plus célèbres : 
 
Les grandes dates de la muse de Saint-Germain des Près, Juliette Gréco
  •  7 février 1927: Naissance à Montpellier
  • 1943 : Sa mère et sa soeur, résistantes, sont déportées à Ravensbrück, d'où elle seront libérées en 1945. Elle-même est incarcérée à Fresnes une dizaine de jours, puis libérée en raison de son jeune âge.
  • 1949 : Se produit sur la scène du cabaret "Le boeuf sur le toit", où elle chante des textes de Boris Vian, Jean-Paul Sartre, Jacques Prévert... Rencontre Miles Davis.
  • 1953 : Epouse le comédien Philippe Lemaire dont elle divorce en 1956, deux ans après la naissance de leur fille Laurence-Marie.
  • 1954 : Premier passage à l'Olympia.
  • 1965 : Tourne "Belphégor ou le fantôme du Louvre" pour la télévision. 
  • 1966 : Epouse Michel Piccoli. Ils se séparent en 1977.
  • 1988 : Epouse son pianiste et arrangeur Gérard Jouannest.
  • 2015 : Entame une tournée d'adieux.
  •  2016 : Décès de sa fille Laurence-Marie, 62 ans, d'un cancer. Juliette Gréco est victime d'un AVC la même année.
  •  2020 : Juliette Gréco décède.                                                                                                                                (Source : AFP)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture hommage société