Municipales à Cogolin : le maire sortant extrême-droite Marc-Etienne Lansade est réélu dans le Var

Marc-Etienne Lansade conserve sa place après ce second tour des élections municipales à Cogolin, dans le Var. Le maire sortant extrême-droite a battu la candidate divers centre Mireille Escarrat.

© France Télévisions

Ils étaient opposés pendant ce second tour des élections municipales à Cogolin, dans le Var : Marc-Etienne Lansade, maire extrême-droite depuis 2014, s'est livré à un duel contre la candidate divers centre Mireille Escarrat.

Il a finalement remporté l'élection avec 58,02 % des suffrages. Son opposante a rassemblé quant à elle 41,98 % des voix : la fusion des quatre listes d'opposition, appelée "Union pour Cogolin", n'a pas permis de faire la différence. 
 

Je suis ravi de cette victoire. Quand on sait que j'avais quatre listes d'opposition en face de moi, ça me donne de l'espoir de voir que les gens croient encore en une droite forte.

Marc-Etienne Lansade

© France Télévisions
© France Télévisions

L'abstention s'élève à 47,2 % : plus d'un électeur de Cogolin sur deux s'est donc présenté aux urnes ce dimanche 28 juin.

Dans le Var, la participation de ce second tour était de 40,44 % à 17 heures. C'est moins qu'en 2014, où elle atteignait 57,76 % à cette heure et légèrement plus qu'au premier tour du 15 mars (38,48 %). Au niveau national, la participation au second tour des élections municipales baisse à 17 heures à 34,67 %, contre 38,8 % au premier tour et 52,36 % en 2014 à la même heure.

© France Télévisions

Visionnez le débat du second tour sur notre plateau

Le maire sortant contre une "Union pour Cogolin"

En 2017, Marc-Etienne Lansade a quitté le Front National à cause de désaccords avec la ligne du parti. En 2020, c'est toujours avec une étiquette d'extrême droite, mais pas RN qu'il s'est présenté.

Pour le second tour de ces élections, le maire sortant a dû faire face à un front : Mireille Escarrat a conduit la liste "Unis Pour Cogolin", le résultat de l'union des quatre listes candidates d'opposition après le 1er tour.

La candidate avait obtenu au premier tour 20,36 %. Sur sa liste du second tour, Laurent Daudé et ses 14,26 % sont venus s'unir, ainsi que Philippe Vallet avec le soutien de Jean-Paul Trilles. Ce dernier n'ayant pas dépassé les 5 % au premier tour de ces municipales ne pouvait être présent le 28 juin prochain.

Inscrits : 7 931 sur cette commune. Le taux d'abstention le 15 mars : 50,65 %

Cogolin compte environ 13 000 habitants et se situe au fond du golfe de Saint Tropez. La ville abrite le siège de la communauté de communes du Golfe de Saint-Tropez. 9 postes y sont à pourvoir.

Retrouvez le second tour des élections municipales à Cogolin sur franceinfo.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections rassemblement national