L'évêque du Var Dominique Rey va "sensibiliser" les enseignants des écoles catholiques sur la laïcité : "Des personnes se sont un peu affolées"

Les professeurs des établissements privés sous contrat du Var sont invités à un rassemblement à Toulon organisé par la direction diocésaine sur le thème de la laïcité. Le rectorat va demander des précisions. L'évêque du Var Dominique Rey a répondu à France 3 Côte d'Azur.

Tempête dans le bénitier de l'Église du Var mais une tempête qui n'est qu'une vaguelette selon les principaux concernés. 

Le journal Libération explique que Monseigneur Dominique Rey, évêque du diocèse de Fréjus-Toulon, va sensibiliser les enseignants et les personnels de tous les établissements catholiques sous contrat du département. 

Cela va se faire lors d'un grand rassemblement au Zénith de Toulon en mars avec d'autres formateurs. 

Les organisateurs l'assurent, tout est fait dans les règles pour cette "sensibilisation" à la laïcité. Les écoles catholiques sont sous tutelle de cette direction pour toutes les questions qui ne sont pas liées à l'enseignement.

Le rectorat va demander des précisions

Interrogé par Libération, le directeur diocésain affirme qu'il "ne s’agit pas d’une formation, mais d’une rencontre de sensibilisation". Une rencontre selon lui "entièrement financée par la direction diocésaine sur ses fonds propres, il n’y a aucune subvention".

Joint par France 3 Côte d'Azur, le rectorat de l'académie de Nice (en charge du secteur de Toulon également) précise : "Nous découvrons cet événement par les médias. Nous allons immédiatement prendre contact avec l'autorité diocésaine pour obtenir des précisions sur son objet et son lien avec la formation des enseignants des établissements concernés. Nous sommes évidemment très attentifs au respect des valeurs de la République dans le cadre des formations dispensées aux enseignants affectés dans des établissements privés sous contrat".

"Personne n'impose rien" selon l'évêque

Interrogé par France 3 Côte d'Azur, l'évêque Mgr Dominique Rey assure : "Je crois que telles ou telles personnes se sont un peu affolées, comme si on allait réinventer la laïcité. L’Église n’a pas cette prétention, d’imposer au monde les valeurs qui sont les siennes". 

Il explique qu'il a tout de suite accepté l'invitation à cette séance de "sensibilisation". "J’ai écrit un livre sur la place de la laïcité dans l’église (Peut-on être chrétien et franc-maçon ? Editions Salvator). Le mot laïcité s’inscrit profondément dans la vie de l’église, qui repose avant tout sur les laïcs".

Une enseignante dans un établissement privé sous contrat affirme à Libération qu'elle a reçu un mail de convocation à ce rassemblement du 13 mars, qui selon les règles devrait être facultatif.

Selon l'évêque, l'affirmation selon laquelle cette "sensibilisation" à la laïcité est obligatoire n'est pas exacte : "C’est faux, personne n’impose rien, c’est facultatif".

Les enseignants doivent être formés

Depuis l’assassinat du professeur Samuel Paty, l’ensemble des acteurs de l’éducation privée sous contrat doivent avoir un stage sur la laïcité, selon un arrêté pris par le ministre en juillet 2021

Dominique Queyroulet est le secrétaire départemental du syndicat enseignant du secondaire SNES-FSU.

Joint par France 3 Côte d'Azur, il s'étonne sur le choix des formateurs :"Ça semble logique mais que ça soit l’évêque, c'est assez paradoxal, d’autant plus quand on regarde qui est cet évêque qui a ouvert certaines digues avec l’extrême droite". 

Une tutelle imposée par le Vatican

Ordonné en 2000, Mgr Dominique Rey a voulu relancer l'élan catholique dans le Var. Il a pris des décisions contestées, même au sein de sa communauté.

Il avait par exemple invité Marion Maréchal Le Pen, alors au Rassemblement National, à un débat organisé par l'évêché avec des personnalités politiques d'autre bord, en 2015. 

Le reportage de France 3 sur la venue de Marion Maréchal Le Pen :

Critiqué pour sa mauvaise gestion du diocèse, Mgr Dominique Rey s'est vu imposer une tutelle. Le Vatican a nommé Mgr François Touvet comme "évêque coadjuteur du diocèse de Fréjus-Toulon dans le Var" en novembre dernier. François Touvet travaillera aux côtés de l’évêque Dominique Rey avec droit immédiat de succession.

François Touvet est par ailleurs le beau-frère du Général Pierre de Villiers, ancien chef d'état-major des armées qui avait démissionné suite à un désaccord avec Emmanuel Macron.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité