La surprenante santé des jeux de société décryptée par un ludicaire varois

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gregory Bustori
Les jeux de société demeurent l'un des cadeaux préférés des Français pour ce Noël 2021.
Les jeux de société demeurent l'un des cadeaux préférés des Français pour ce Noël 2021. © Pierre DESTRADE/ PHOTOPQR/ JOURNAL DU CENTRE/ MAXPPP

Des boîtes par milliers pour ces fêtes de fin d'année. Les jeux de société restent une valeur sûre et permettent de partager un moment ludique et conviviale. Décryptage de cet insolent succès avec un ludicaire installé à Hyères.

Laurent est un cinquantenaire passionné de jeux de société. A tel point qu’il en a fait son métier pour devenir ludicaire. Dans sa boutique-café hyéroise, JEUxDREDI, il propose à la vente quelque 2000 références, et en propose environ 500 auxquelles les amateurs ou passionnés peuvent venir s’essayer le temps d’un café ou d’un repas.

C’est cette convivialité qu’il recherche avant tout, lui qui n’a plus cessé de jouer depuis plusieurs décennies : "le jeu de société, c’est ma passion, y jouer, mais surtout partager les règles, et faire découvrir des jeux."

Pas de jeux de société traditionnels dans cette boutique, uniquement des jeux récents : "je m’occupe des jeux de société dits ‘’modernes’’, pas des jeux vendus en grande surface, et dont tout le monde connait les règles, c’est d’ailleurs pour ça que l’on ouvre une Bonne Paye ou un Monopoly, par confort. Dans les jeux modernes, il y a cet effort de lire la règle, ils ont énormément évolué depuis le confinement, et depuis une bonne dizaine d’années. Les jeux de société modernes sont beaucoup plus courts, beaucoup plus colorés, les règles sont plus simples. Il y a aussi des jeux plus complexes qui demandent de la réflexion, et que les personnes aiment bien."

Une santé insolente

Il faut dire que Laurent peut se passer de ces jeux qui parlent à toutes et tous, au-delà des générations. Le marché français est en plein essor depuis une quinzaine d’années, porté par un regain d’intérêt des Français, spécialement depuis le premier confinement début 2020.

Le jeu de société se porte très, très bien. Il y a beaucoup d’auteurs français qui cartonnent, la France est très bien placée dans l’édition.

Laurent, gérant de JEUxDREDI à Hyères

Juste avant la crise sanitaire, ce secteur affichait déjà une étonnante santé de 578 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 27,8 millions de boîtes vendues en 2019, selon le cabinet NPD2. Mieux encore, il peut se targuer d’une croissance annuelle à deux chiffres, de l’ordre de 10% depuis six ans. La plateforme d’étude de marché Euromonitor International estime quant à elle que ce marché dépassera les 13 milliards d’euros en 2022.

La France en occupe la première place en Europe et compte un peu plus de 1200 points de vente spécialisés, comme celui que gère Laurent à Hyères.

Un mois de décembre crucial

Laurent n’a pas chômé en ce mois de décembre, c’est à ce moment-là de l’année qu’il réalise une part importante de son chiffre d’affaires.

"La pandémie a fait encore augmenter l’offre. Le Noël de 2020 a été époustouflant, je n’avais jamais vu ça. J’ai doublé les ventes par rapport à un mois de décembre habituel. Pour ce mois, en 2021, il a commencé très bien aussi." explique-t-il.

Des champions français 

L’Hexagone compte plus d’une centaine d’éditeurs de jeux de société et propose environ 1000 nouveautés par an. "Le major principal, Asmodee, qui est le premier en Europe, et qui est une entreprise française, est en pourparlers pour être vendue 3 milliards de dollars. Dans notre milieu, c’est un moment important."

Il y a beaucoup d’auteurs français qui cartonnent, la France est très bien placée dans l’édition.

Laurent, de JEUxDredi à Hyères

Ce succès étonnant, on le doit à un vivier de talents car "les Français sont très bons, en tant qu’auteur de jeux, et d’éditeur de jeux. Un auteur comme Bruno Cathala sort un ou deux jeux par mois. C’est énorme, c’est comme si un auteur de livre sortait un roman par mois."

Kingdomino, Oh my brain ou Sobek  sont quelques exemples parmi les plus récentes sorties de Bruno Cathala.

Porosité avec les jeux vidéo

"Je vends des jeux de société inspirés de jeux vidéo, The War of Mine et Fallout, et l'inverse aussi. Civilisation est au départ un jeu de société. On commence à mixer les deux, on a des applications (pour smartphones, ndlr) qui vont mener le jeu de société, déterminer le temps, donner des informations... qui va nous dire 'vous prenez telle carte, il va se passer telle chose'" explique ce passionné installé à Hyères

Ces jeux de société mixtes comme on peut les appeler, mélangent univers numérique et jeux de plateau. La réalité augmentée commence aussi à poindre dans les jeux de cartes à figurines, "il a y a même des plateaux de jeux interactifs" poursuit Laurent. De quoi donner un nouvel essor - s'ils en avaient besoin - aux jeux de société modernes.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.