Une quadragénaire du Var invente une fausse agression antisémite pour cacher son addiction aux jeux d'argent

Une femme, originaire de Six-Fours-les-Plages dans le Var, a porté plainte le 9 novembre dernier pour agression à caractère antisémite. Mais les enquêteurs ont vite découvert la supercherie.

Le jeudi 9 novembre dernier, une femme, âgée de 47 ans, se rend au commissariat de Sanary-sur-Mer pour porter plainte. Elle explique aux enquêteurs qu'elle a été victime d'une agression antisémite à son domicile la veille au soir, à Six-Fours-les-Plages. Une information révélée ce 20 novembre par Samuel Finielz, procureur de la république à Toulon.

La quadragénaire aurait été violentée, insultée de "sale juive", menacée de mort et dépouillée d'une somme de 800 euros en espèces. 

Quelques heures plus tard, la police judiciaire de Toulon se saisit alors de l'enquête et poursuit les investigations. Grâce à l'exploitation de nombreuses bandes de vidéosurveillance, les enquêteurs parviennent à déterminer que l'agression est finalement imaginaire, selon les précisions données par le procureur.

De grosses dépenses dans un casino

Placée en garde à vue, la plaignante reconnaît avoir menti dans un contexte lié à une situation financière difficile et une addiction aux jeux d'argent.

Des investigations supplémentaires ont permis d'établir des faits d'abus de confiance à la suite de dépenses inconsidérées dans un casino. Elle sera jugée le 15 avril 2024.

En attente de son jugement, cette femme a été placée sous contrôle judiciaire avec l'obligation de soins et une interdiction de fréquenter les établissements de jeux de hasard.

Elle encourt jusqu'à 6 mois d'emprisonnement et 7 500 euros d'amende pour dénonciation de crime ou de délit imaginaire et jusqu'à 5 ans de prison et 375 000 euros pour les faits d'abus de confiance.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité