• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Var : des agriculteurs creusent des tranchées pour éviter l'arrivée de nouvelles caravanes sur leur champ

Une centaine de caravanes appartenant à des gens du voyage se sont installées sur un terrain agricole à Montauroux, dimanche 14 juillet. / © Francis Malory / France 3.
Une centaine de caravanes appartenant à des gens du voyage se sont installées sur un terrain agricole à Montauroux, dimanche 14 juillet. / © Francis Malory / France 3.

Une trentaine d'agriculteurs ont bloqué un rond point de Montauroux, lundi 15 juillet, pour protester contre l'installation d'une centaine de caravanes sur un de leurs terrains agricoles. Ils ont creusé des tranchées autour du champ pour éviter l'arrivée de nouvelles caravanes.

Par June Raclet

A bord de leurs tracteurs, ils crient leur colère face à une situation devenue habituelle. 

Une trentaine d'agriculteurs protestent contre l'installation sur des terrains agricoles d'un groupe de gens du voyage, à Montauroux. La circulation est arrêtée sur la RD37 jusqu'à l'Autoroute A8 aux Adrets de L'Esterel. 

" Ca fait plusieurs années que les gens du voyage s'installent dans nos champs. Pendant deux ou trois ans après leur passage, on ne peut rien faire de ces terres ", proteste Jouan Dos Santos, agriculteur. 
 
 

C’est à l’Etat de prendre ses responsabilités, ce n'est pas aux agriculteurs d’assumer les conséquences du passage des gens du voyage.


C'est le soir du dimanche 14 juillet qu'une centaine de caravanes appartenant à des gens du voyage se sont installées sur le terrain agricole de Nicolas Perrichon. L'agriculteur a tenté de bloquer l'accès au champ, sans succès.

" C'est tous les ans la même chose, après leur passage le champ est massacré, il faut tout ressemer ", déplore le jeune exploitant. " C’est à l’Etat de prendre ses responsabilités, ce n'est pas aux agriculteurs d’assumer les conséquences du passage des gens du voyage " ajoute-t-il. 

 

Un manque d'aires de grand passage


La Préfecture assure ne pas avoir autorisé les gens du voyage a s'installer dans le champ. 

On bloquera tant qu'on n'aura pas de réponse des élus ou de la Préfecture ", affirme Nicola Perrichon. " On est désolés d’embêter des gens qui travaillent et des touristes, mais aujourd’hui on n’a pas d’autre solution pour se faire entendre. Agriculteurs comme gens du voyage réclament la création d'une aire de grand passage sur la commune.

Le responsable de la communauté des gens du voyage, Michel Reinhardt, se veut rassurant : " Le terrain ne sera pas dégradé, nous sommes des gens très propres et nous nettoieront tout après notre passage ". 

Après discussion avec le sous- prefet de Draguignan et les maires de la communauté de commune de Fayence, le maire de Montauroux s'est engagé à créer une aire d'accueil pour les gens du voyage avant l'été prochain.
 

Des tranchées creusées autour du champ 

Le lendemain de l'installation des gens du voyage, les agriculteurs ont commencé à creuser tout autour du champ pour éviter l'arrivée de nouvelle caravanes. " On a vu une soixantaine de caravanes se diriger vers Montauroux, à la hauteur du Muy. On a préféré creuser des tranchées pour être sûrs qu'ils ne s'installent pas sur le même terrain ", explique Sylvain Audemard. L'agriculteur précise : " quand ils voudront partir, on rebouchera ". 

Les gens du voyage se sont engagés à partir vendredi 19 juillet. Dans le cas contraire les agriculteurs ont déjà prévu de bloquer à nouveau la route, confirme Sylvain Audemard.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Leonardo Jardim, entraîneur de l'AS Monaco, lors de la conférence de presse du 7 août 2019

Les + Lus