Var : le pilote moto handisport Stéphane Paulus va grimper la montée du Beausset en handbike

Ce pilote et passionné de moto, devenu paraplégique en 2003 suite à un accident de la route s'apprête à réaliser un rêve d'enfant. La montée du Beausset sur son handbike, un vélo couché, depuis le circuit du Castellet. Un défi qu'il réalise samedi 22 août.

Samedi, le pilote moto Stéphane Paulus fera la montée du Beausset sur son handbike. Il invite les cyclistes à venir l'accompagner !
Samedi, le pilote moto Stéphane Paulus fera la montée du Beausset sur son handbike. Il invite les cyclistes à venir l'accompagner ! © Audrey (ud.photo)
Stéphane Paulus en rêvait depuis plusieurs années. Samedi 22 août le pilote moto handisport s'élancera tôt le matin depuis le circuit du Castellet au guidon de son handbike, un vélo couché.

"Aujourd'hui, je me sens prêt !", explique-t-il. "Chaque année je viens m'entraîner sur le circuit du Castellet où je roule en moto. Cette fois, j’en ai profité pour emmener mon vélo handbike"

Stéphane a passé ses vacances enfant au Pradet dans le Var. Son père, motard l'emmenait déjà sur le circuit du Castellet et à OK Corral.
Cet habitant de Lille a toujours conservé un lien particulier avec la région Paca. "J'ai toujours été admiratif des gars qui montaient le Beausset à vélo", précise-t-il. Cette fois-ci c'est un challenge de plus pour celui qui aime se lancer des défis.
 

Handicap ou pas, la vie continue

Stéphane Paulus, pilote moto handisport



Ce pilote moto officiel Suzuki France depuis trois ans pour la compétition, a créé l'association Handi Free Riders (HFR) destinée aux motards victimes d'accidents de la vie, qui souhaitent reprendre sur circuit. Il aime prouver que "handicap ou pas, la vie continue".
 

La montée du Beausset, il devait la réaliser avec son ami François Etterlé, l'ancien directeur de la communication de Suzuki France. Il était venu prendre sa retraite à Bandol et venait souvent l'encourager lorsque Stéphane s'entrainait au Castellet. "François est malheureusement décédé il y a deux ans", raconte-t-il. Notre pilote continue tout de même à s'entraîner en moto et à vélo en pensant à son ami... Ce samedi, il se sent d'attaque.
 
Stéphane Paulus est avant tout un passionné de moto qu'il pratique depuis trois ans pour Suzuki en compétition.
Stéphane Paulus est avant tout un passionné de moto qu'il pratique depuis trois ans pour Suzuki en compétition. © Audrey (ud.photo)


Avec le handbike "on n'a pas la puissance qu'on peut avoir dans les jambes, pas la cadence d'une personne valide puisqu'on se sert que des bras pour avancer". Il avancera à son rythme, pour pouvoir rallier l'arrivée. Le départ est fixé samedi à 7h depuis l'hôtel Grand prix au Castellet, en direction de Cuges-les-Pins, La Ciotat et Bandol pour finir sur cette montée mythique du Beausset. Un boucle de 70 kilomètres dont une montée de 16 km!

Tous ceux qui veulent l'encourager ou partager un bout de route avec Stéphane sont les bienvenus.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport handisport moto auto-moto vélo économie transports