VIDEO. Dans le Var, une ancienne usine d’incinération de déchets transformée en Maison de la nature : "On a décidé de faire quelque chose de valorisant pour notre planète"

durée de la vidéo : 00h01mn42s
Dans les années 70 et 90, cette usine d’incinération de Cavalaire-sur-Mer dans le Var brûlait jusqu’à 50 tonnes de déchets par jour. Réhabilitée et surtout métamorphosée, elle est aujourd’hui devenue une structure consacrée à l’environnement, la Maison de la nature. ©Maxime Meuneveaux-FTV

C’est un véritable grand écart en l’espace de 50 ans. En 1978, la commune varoise de Cavalaire-sur-Mer avait acquis un terrain pour y implanter une usine d'incinération, en service jusqu'en 1999. Aujourd'hui, elle s'est transformée en Maison de la nature.

C’est dans le Var, au cœur du massif des Maures, que la Maison de la nature a ouvert ses portes au public ce dimanche 23 juin.

D’une usine d’incinération à une structure environnementale

C'est une nouvelle vie pour ce site acquis en 1978 par la commune de Cavalaire-sur-Mer. La ville y avait construit à cette époque une usine d'incinération. Elle a brûlé jusqu'à 50 tonnes de déchets par jour, jusqu'à son arrêt en 1999.

En 2005, elle est déclassée et dépolluée. 20 ans plus tard, voilà le bâtiment transformé en Maison de la nature tout en conservant son nom, "L'Usine".

Après les pollutions causées par les incinérations, place au grand air

Quelques photos d'archives témoignent de ce à quoi ressemblait l'usine d'incinération dans les années 70 :

Aujourd'hui, cette usine n'est plus qu'un très mauvais souvenir. 

La fumée était bien noire. Effectivement, on ne faisait pas de tri à l’époque. On ne triait pas le plastique et toutes ces choses-là. Tout était balancé à l’intérieur et c’était donc beaucoup plus polluant. On avait l’impression de faire de belles choses parce qu’on brûlait certaines choses mais on créait de la pollution pour notre ciel. Il fallait arrêter tout cela et on a décidé d’en faire quelque chose de valorisant pour notre planète.

Philippe Leonelli Maire de Cavalaire-sur-Mer

à France 3 Côte d’Azur

Un tourisme plus vert que jamais

L'ossature de l'ancien bâtiment a été conservée, mais sa transformation s'est faite sur un mode écologique, avec des matériaux naturels.

La ville de Cavalaire-sur-Mer souhaite faire de ce site un lieu incontournable exclusivement consacré à la nature.

L’idée de cette Maison de la nature c’est de sensibiliser, éduquer à l’environnement auprès des scolaires. Il fallait que nous soyons nous-mêmes exemplaires. On ne pouvait pas imaginer que ce bâtiment ne soit pas écologiquement exemplaire. Les matériaux sont biosourcés et naturels.

Céline Hornoy directrice de l'Usine-Maison de la Nature

à France 3 Côte d’Azur

Cet espace de découverte et d'initiation aux secrets de la nature a été inauguré ce dimanche 23 juin.

Des ateliers et des expositions

Le lieu qui abrite cette Maison de la nature est situé dans un domaine de 15 hectares avec sa bâtisse du 19ᵉ siècle, sur la Corniche des Maures, site naturel classé.

Au sein de cette structure, les visiteurs pourront apprendre à mieux connaître notre environnement.

 

On découvre des choses. C’est impressionnant d’imaginer que l’on peut retrouver des paillettes de roche dans le bois.

Un visiteur

à France 3 Côte d’Azur

Ouverte au public du mardi au dimanche, la Maison de la nature propose aussi des expositions.

La première en place est emblématique, "La terre vue du ciel" de Yann Artus Bertrand est à voir sur place jusqu'au 31 décembre.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité