replay

REPLAY. Plongée dans les profondeurs de la Méditerranée avec Stéphane Mifsud, multiple champion du monde d’apnée statique

Et si on explorait les fonds marins tout en découvrant un sport étonnant ? C’est ce que nous propose Nathalie Simon dans ce nouvel épisode de « Waouh le Sud ! » spécial apnée ! C’est parti pour 26 minutes de découvertes et d’émerveillement...

Aussi visuelle qu’impressionnante, l’apnée se pratique en mer, en piscine, de manière statique ou dynamique. Et même si rester sous l’eau sans respirer semble relativement basique, ce sport demande beaucoup d’entraînement et de discipline.

L’apnée statique, késako ?

Plutôt simple sur le papier, l'apnée statique consiste à bloquer sa respiration sans bouger le plus longtemps possible. On la pratique pour le plaisir de rester immergé dans l’eau pendant de nombreuses minutes, mais aussi pour se relaxer, ou encore pour s'entraîner pour d'autres sports, comme la plongée en mer.

Pour le recordman du monde Stéphane Mifsud, la clé de la réussite est avant tout d’écouter son corps. Comme toute discipline sportive, l’apnée statique doit être pratiquée régulièrement et de façon accompagnée pour pouvoir progresser. Avec, pour objectif final, diminuer drastiquement le nombre de pulsations de son cœur par minute, à l’image de ce que font les mammifères marins.

11 minutes 35 sans respirer

C’est le record du monde d’apnée statique et c’est Stéphane Mifsud qui le tient. Depuis 2009, personne n’a réussi à dépasser ce temps qui, on vous l’accorde, est impressionnant.

Petit déjà, Stéphane nageait dans les eaux de l’île Maurice et de l’île de La Réunion. C’est avec son père qu’il a commencé ses premières apnées, notamment pour chasser le poisson. Et c’est vers 30 ans, après des rencontres avec les grands spécialistes du milieu, qu’il s’est réellement investi dans l’apnée, au point de devenir multiple champion du monde.  

La méthode de la carpe pour battre les records

Au-delà de l’entraînement régulier, Stéphane Mifsud a développé une technique unique pour pouvoir rester très longtemps en apnée sous l’eau. Il a mis en place « la méthode de la carpe ». En avalant de l’air, il fait gonfler sa cage thoracique et son dos, ce qui lui permet de stocker 4 litres d’air en plus qu’un être humain ordinaire.

Sa technique de la carpe, le champion du monde l’a soumise aux médecins de l’hôpital Sainte-Marguerite de Marseille. Accompagné par ces professionnels de l’oxygène et de la respiration, il a fait et continue de faire de nombreux examens pour tenter de s’améliorer toujours plus.

durée de la vidéo : 00h00mn31s
Stéphane Mifsud fait une démonstration de sa méthode de la carpe, qui lui permet de remplir sa cage thoracique de façon très exceptionnelle. ©13 Prods

"Waouh le Sud ! - La natation artistique"

Dimanche 24 septembre à 12.55
Sur France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur
Présenté par Nathalie Simon
Coproduit par France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur et 13 Prods

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité