• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Avignon : la guerre aux rats est déclarée

Le poison provoque une hémorragie interne au bout d'un jour ou deux. / © Guillaume Georges / Maxppp
Le poison provoque une hémorragie interne au bout d'un jour ou deux. / © Guillaume Georges / Maxppp

La ville d'Avignon lance une vaste campagne de dératisation qui durera 5 jours. 4000 appâts empoisonnés seront déposés dans plusieurs quartiers de la ville. 

Par Gilles Guérin

Pendant 5 jours à compter de ce lundi 25 mars, Avignon se lance dans une opération "élimination" des rats. 4000 appâts empoisonnés seront déposés dans plusieurs quartiers de la ville, au centre comme à la périphérie.  

On l'appelle le "rat d'égout" car ce nuisible aime s'y réfugier et s'y reproduire, il y trouve de la chaleur et est à l'abri des prédateurs. Les habitants des villes croisent régulièrement ces bêtes à poils la nuit quand ils sortent pour trouver de la nourriture au pied des poubelles notamment. Rencontre pas très agréable.

Il est toujours très difficile d'évaluer le nombre de rats dans une ville. Une légende urbaine dit qu'il faut compter entre 2 et 4 rats par habitant. Impossible à vérifier évidemment.

Appâts raticides dans les égouts


Du côté d'Avignon, les signalements remontent à la mairie : entre 300 et 400 par an selon nos confrères de France Bleu Vaucluse.

Aujourd'hui, la municipalité lance une campagne de dératisation générale sur le territoire de l'agglomération Avignon-Montfavet du 25 au 29 mars 2019. Une opération qui vise aussi bien le centre-ville que les différents quartiers périphériques et qui consistera à poser des appâts raticides empoisonnés dans les égouts, au bord des sorgues, des canaux, explique la mairie dans un communiqué. 

La substance active de ces appâts est un anticoagulant à base de Difenacoum, de Chlorophacinone ou de Bromadiolone et dont l'antidote est la vitamine K1. Il est recommandé aux promeneurs de veiller à ce que leurs enfants et leurs animaux n'ingèrent pas ces produits.

Ce poison provoque une hémorragie interne au bout d'un jour ou deux.

Avignon a abandonné la distribution gratuite aux particuliers de produits raticides dans un souci d’amélioration de la protection de l’environnement mais aussi de sécurité sanitaire.
 

Sur le même sujet

Crash de la Germanwings, cérémonies de commémoration 4 ans après

Les + Lus

Les + Partagés