• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Avignon : polémique après la messe de Mgr Cattenoz retransmise en direct sur France Culture

Jean-Pierre Cattenoz, archevêque d'Avignon. / © Patrick ROUX/PHOTOPQR/LE DAUPHINE/MAXPPP
Jean-Pierre Cattenoz, archevêque d'Avignon. / © Patrick ROUX/PHOTOPQR/LE DAUPHINE/MAXPPP

Lors de son homélie retransmise en direct sur France Culture, dimanche, Mgr Jean-Pierre Cattenoz a heurté les auditeurs par ses attaques contre le mariage pour tous, la communauté homosexuelle, la GPA, l'avortement et l'entrée de Simone Veil au Panthéon. 

 

Par Annie Vergnenegre

France Culture réclame un rendez-vous auprès de Mgr Pontier, président de la Conférence des évêques de France, selon Franceinfo qui relate que la chaîne de service public a diffusé le 15 juillet la messe traditionnelle du Festival depuis Avignon. Une homélie en direct de Mgr Cattenoz qui n'est pas passée inaperçue sur les ondes. 

Dans son prêche, l'archevêque d'Avignon a attaqué violemment tour à tour la communauté homosexuelle, le mariage pour tous, la gestation pour autrui (GPA), le suicide assisté et l'avortement. Simone Veil n'a pas été épargnée. Dans sa cathédrale de notre Dame des Doms, et simultanément à l'antenne de France Culture, l'archevêque n'a pas caché ce qu'il pense de l'entrée au Panthéon de la ministre à l'origine de la loi sur l'avortement en France en 1975.

Je vous avoue que j'ai pleuré il y a quelques semaines en voyant conduire au Panthéon de la République le corps de celle qui a permis la légalisation de l'avortement.

La pilule n'est passée chez les auditeurs de France Culture, qui ont fait savoir leur mécontentement face à un tel dénigrement, en direct sur le service public. Un auditeur anonyme a posté un extrait de la messe : 
L'association SOS Homophobie Paca a réagi sur Twitter  : 
"Un de nos membres a contacté France Culture suite à la diffusion des propos ignobles de Mgr Jean-Pierre Cattenoz. Voici leur réponse".
France Culture explique qu'elle n'a pas pu stopper la diffusion en cours à l'occasion du 72e Festival d'Avignon. Rappelons que la manifestation avait aussi été la cible de l'Archevêque en début d'année. Le prêtre avait réclamé un festival d'Avignon qui "ne serait plus centré sur l'homosexualité et le transgenre". 
La chaîne du groupe Radio France a adressé un courrier à la Conférence des évêques de France pour rappeler les messes diffusées sur l'antenne du service public obligent au "respect des valeurs du service public, comme la tolérance, le respect et la non-discrimination".
 

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus