Avignon : une entreprise sauve la vie des batteries pour moteurs hybrides. Une idée révolutionnaire

Le boom des véhicules électriques ne se dément pas. En Europe elles représentant 10,5 % des ventes totales de véhicules. Contre 3 % en 2019. Mais que faire des batteries en fin de vie? Une entreprise d'Avignon apporte quelques éléments de réponses. 

Que faire quand les moteurs hybrides arrivent en fin de vie ? Les régénérer pardi ! L'idée est exploitée par une entreprise d'Avignon.
Que faire quand les moteurs hybrides arrivent en fin de vie ? Les régénérer pardi ! L'idée est exploitée par une entreprise d'Avignon. © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Marc Ollivier

Les véhicules hybrides ( association d’un moteur électrique et d’un moteur thermique dans une même voiture) sont ceux qui ont boosté les ventes de l'electrique en 2020. Leur succès est indéniable. Mais que faire des moteurs en fin de vie ? La question se pose clairement car les premières commercialisations de véhicules hybrides non rechargeables datent du début des années 2000. La durée de vie de ces véhicules étant de 10 à 15 ans. 

A Avignon, l'entreprise Be Energy permet de régénérer des batteries. " Notre système permet de tripler les durées de vie des batteries de plomb " explique Bertrand Coste, fondateur et dirigeant de l'entreprise. " Une solution pour réduire considérablement les déchets industriels dangereux".

Aujourd'hui, il développe une nouvelle technologie pour les batteries NIMH qui équipent les voitures hybrides. "Cette technique n'existe pas encore et le marché futur est énorme". Bertrand Coste est issu des métiers de l'environnement. C'est de lui qu'émane l'idée. "Quand les batteries sont fatiguées, le véhicule consomme davantage et c'est une catastrophe pour le bilan carbone". Précise celui qui milité contre l'obsolescence programmée. 

Un projet 100% made in France

Une batterie régénérée permet de ne pas avoir à racheter une nouvelle batterie. Abou Dabi, le Canada et la Tunisie ont déjà primé l'entreprise et son fondateur pour d'autres de leurs avancées technologiques. Ces machines sont 100% made in France et permettent de créer des emplois locaux. 

Cette année, Bertrand Coste a été laureat du concours I-Nov de l'Ademe. Les subventions et aident obtenues lui permettront d'avancer dans cette technologie révolutionnaire pour les citoyens qui roulent en hybride et pour l'environnement.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
écologie environnement économie