REPLAY. La Cité des Papes, vitrine artistique, se tourne vers l'avenir et le développement durable

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fred Gramond

Nathalie Simon nous emmène cette semaine découvrir Avignon sous un nouvel angle : une ville qui se tourne vers l’avenir et le développement durable. Surnommée la « Cité des Papes » en raison de la présence des souverains pontifes au XIVe siècle, elle est aussi une véritable vitrine artistique et culturelle contemporaine, en témoigne son statut de capitale européenne de la culture en 2000.

Revoir l'émission

Pour commencer ce nouveau numéro de Chroniques Méditerranéennes, Nathalie part à la rencontre de Julien, l'un des conservateurs du Palais des Papes. Petit, il venait sur la place pour jouer au foot. C’est la visite de « son » Palais que Nathalie a la chance de découvrir, puisqu’il nous montre ses endroits préférés. Plus grand édifice gothique du Moyen Âge, il attire aujourd’hui plus de 600 000 visiteurs par an !

Place à la gourmandise !

Nathalie rejoint Jonathan, au sein des Halles, lieu incontournable du centre-ville d’Avignon. Après des années de travail dans des restaurants étoilés, il a ouvert son propre établissement et propose des cours de cuisine. La convivialité, les bons produits locaux et le charme de la cuisine française l'ont conquis !

Nathalie rejoint Paul-Arthur créateur d’une merveilleuse ferme urbaine : le Tipi. Ce tiers-lieu culturel et social est un ancien espace urbain de 5 000 m2, aujourd’hui entièrement revégétalisé. Ouvert à tous, chacun peut y emmener son compost et jardiner, et lors de la saison estivale il se transforme en un lieu festif où toutes les générations viennent profiter de la scène de concert, du bar-cantine, des ateliers...   Nathalie assiste ensuite à un concert de piano des élèves de Vincent. La portée de tous est une école de musique itinérante qui s’est développée dans les centres sociaux avignonnais. Des petites graines de culture plantées dans l’univers des jeunes.

On continue en musique.

Depuis 4 ans, Bruno est facteur de pianos au sein de l’association Les passeurs de pianos. Remis à niveau, ils sont prêtés aux hôpitaux, centres sociaux, maisons de retraite… Enzo, rencontré à l’école La portée de tous, a d’ailleurs eu la chance d’avoir son propre piano grâce à cette belle association !

Pour terminer cet épisode, Nathalie passera par le fameux pont Saint Bénézet… où il ne reste que quatre arches encore debout. Quatre sur les vingt existant à sa construction, puisqu’il mesurait près d’un kilomètre de long ! Sur le pont d’Avignon, on y danse, on y danse… mais pas que !   

Réagissez à l'émission avec #chroniquesmed

Une émission de 26 minutes réalisée par Stéphane Stasi.
Une coproduction France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur / 13 Productions.
Diffusion dimanche 30 janvier à 12h55.