• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Orange: la piste criminelle privilégiée après la découverte d'un corps carbonisé dans une voiture

© Google maps
© Google maps

L'autopsie du corps retrouvé carbonisé dans une voiture à Orange devrait permettre dans les prochaines heures d'identifier la victime, qui pourrait être le propriétaire du véhicule, âgé de 81 ans. Les causes de la mort ne sont pas encore connues.

Par Annie Vergnenegre

"La scène singulière peut faire penser à un acte criminel mais il faut rester prudent", le Procureur de la République de Carpentras Pierre Gagnoud confirme ce mardi matin que la découverte d'un corps carbonisé la veille dans une voiture à Orange soulève bien des questions. 
 

Un couteau près de la voiture


Les pompiers alertés par des riverains de l'impasse des Jonquilles vers 5h30, ont découvert le corps au volant du véhicule, rapidement identifié comme celui d'un octogénaire de la ville. Ce dernier reste introuvable. Une autopsie sera réalisée dans la journée par deux médecins légistes de l'institut médico-légal de Nîmes.

L'autopsie vise à identifier la victime et à établir les causes de la mort, soit par arme blanche car un couteau à été retrouvé près de la voiture, soit par balle si la radiographie détecte des projectiles, soit par asphyxie ou incendie,

indique le procureur.
 

Prélèvements ADN


Compte tenu de l'état très dégradé du corps, des prélèvements ADN vont être faits et "si besoin, des analyses dentaires seront effectuées pour être comparées à des examens faits ces derniers mois par l'octogénaire disparu", précise le procureur.

La piste criminelle est privilégiée,

déclare Pierre Gagnoud qui a désaisi les gendarmes d'Orange au profit de la Police Judiciaire d'Avignon, mais "pour l'heure, aucune piste n'est écartée." Les premiers résultats de l'autopsie attendus dès ce soir pourraient déjà permettre de répondre à certaines des questions que se posent les enquêteurs.

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus