Quadruple meurtre de Noël 2016 à Orange : une pétition lancée pour que Fissenou Sacko soit jugé

Marche blanche en janvier 2017 en hommage à Renée Chevalier, victime de Fissenou Sacko. / © Maxppp/SOUILLARD Bruno
Marche blanche en janvier 2017 en hommage à Renée Chevalier, victime de Fissenou Sacko. / © Maxppp/SOUILLARD Bruno

L'auteur présumé du quadruple meurtre de Noël 2016 à Orange a été déclaré "irresponsable" par les experts psychiatriques. La petit-fille de Renée Chevalier, une des 4 victimes originaire du Vaucluse, a lancé une pétition sur internet pour demander que Fissenou Sacko soit jugé.

Par Annie Vergnenegre

Deux expertises ont conclu à l'"irresponsabilité pénale" de Fissenou Sacko, auteur présumé du quadruple meurtre du 26 décembre 2016 à Orange. Une décision inacceptable pour la petite-fille de l'une des quatre victimes, originaire du Vaucluse, Renée Chevalier, 
Son indignation est partagée par les familles des autres victimes, une habitante de Chabeuil et un couple de Montvendre dans la Drôme, et par de nombreux internautes. Manon Debard a lancé le 6 février une pétition en ligne qui a déjà récolté plus de 4000 signatures. 

Une troisième expertise


"Les experts psychiatres disent qu’il reconnaît ses actes", écrit Manon Debard dans sa pétition, "mais ils le jugent irresponsable de ses actes au moment des faits car sous l’emprise de drogue(cocaïne) et d’alcool il serait devenu « fou » et aurait entendu des voix donc il ne risque rien au niveau pénal et ne sera jamais jugé, or, la prise de drogue doit être puni par la loi surtout si celui ci savait que lorsque il prenait cette drogue il devenait « fou », toutes ces victimes étaient vulnérables, les 4 personnes qu’il a tué avaient plus de 60 ans."

La famille de Renée Chevalier va déposer plainte contre X pour tous les "dysfonctionnements" relevés au cours des heures précédents ces drame, selon France Bleu Vaucluse, et demander une troisième expertise psychiatrique.

Sur le même sujet

Marie-Christine Thouret, maire de Sospel (06)

Les + Lus