• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Sauvons nos petits commerces - Sorgues à la reconquête de son centre-ville

© Mélior Mouamma France 3 Provence Alpes
© Mélior Mouamma France 3 Provence Alpes

La ville de Sorgues a mis en place une véritable stratégie pour dynamiser son centre-ville. Tout a commencé il y a un an avec l'ouverture d'une boutique à l'essai. Un dispositif qui a donné un élan pour d'autres initiatives économiques. 

Par Frédérique Poret avec AV.

Sorgues compte 18 600 habitants. Comme de nombreuses communes françaises, elle a vu les petits commerces tirer définitivement le rideau les uns après les autres ces dernières années. Il y a un an, la mairie a entrepris de reconquérir son centre-ville avec une boutique à l'essai. Depuis d'autres vitrines ont repris vie dans la rue de la République.  

Loyer progressif

Julie Bonnal et Leïla Elkhabez viennent d'ouvrir un bar à cosmétiques. Elles sont locataires de ce local entièrement rénové par la ville. Elles paient un loyer progressif. C'est l'une des conditions avantageuses d'installation offertes aux porteurs de projets qui s'installent dans ce bâtiment. 
"Ce local était bien plus grand, ils ont coupé en deux pour créer deux commerces, et les travaux ont été assumés par la mairie", explique l'une des associées.

Recenser les commerces vacants

La ville de Sorgues est accompagnée dans sa démarche comme les 4 autres municipalités de l'intercommunalité engagées dans cette reconquête. Cela passe par un recensement des commerces vacants afin de convaincre leurs propriétaires de les remettre sur le marché. Alain Vall a accepté de faire des travaux pour ensuite fixer un loyer modéré. "Ça permet de remettre la boutique en état, c'est un investissement pour l'avenir, reconnaît le propriétaire, et ça permet d'aider une personne et de contribuer à l'activité de la ville."

Attirer de nouveaux habitants

Depuis 1 an,  12 commerces se sont installés dans le centre-ville, ce qui fait une moyenne de 1 par mois. Sorgue compte à présent 190 boutiques. "Les gens reprennent l'habitude de venir en centre-ville, se réjouit Thierry Lagneau le maire, ça veut dire qu'il y a des raisons de venir habiter cette ville, de venir y vivre, parce que l'on y trouve ce que l'on a envie sans avoir besoin de courir très loin". Pour preuve le bar à vin branché qui a ouvert ses portes au rez-de-chaussée de l'ancien hôtel de ville toujours propriété de la mairie. "Dans le deal, nous avons fait nous-même les travaux, note Alexandre Bressy le locataire, en collaboration des services techniques de la ville, et on est fier du résultat".  Il espère obtenir le titre de "Maître Restaurateur" décerné par le préfet de Vaucluse. Cela marquerait ainsi le renouveau de la ville de Sorgues entrepris il y a presque un an. 

Reportage de Frédérique Poret et Mélior Mouamma : 
(Julie Bonnal et Leïla Elkhabez associées, Alain Vall propriétaire du local, Mariane Borel gérante du commerce, Thierry Lagneau Maire de Sorgues, Alexandre Bressy directeur du "18-59")

Du 18 au 23 novembre sur nos antennes "Sauvons nos petits commerces"

De nombreux petits commerces sont aujourd'hui en péril, concurrencés par la vente en ligne, les grandes surfaces, les villages de marque. Il existe cependant des initiatives pour les faire renaître. Après "Sauvons la Méditerranée", France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur s'engage à nouveau et propose une semaine de programmes dédiée aux petits commerces de proximité et à la mise en valeur des belles histoires.
Reportages et interviews dans les éditions du 12/13, du 19/20 et éditions locales

Sur le même sujet

Les "jeunes ambassadeurs" du cinéma indépendant à Cannes

Les + Lus