Une dizaine de voitures emportées par la crue du Cavalon à Apt

Les fortes précipitations du week-end ont entraîné une montée des eaux du Calavon, dans la nuit de dimanche à lundi, une dizaine de voitures ont été emportées par la rivière en crue.

Les Aptésiens ont plutôt l'habitude de la voir à sec, mais dans la nuit de dimanche à lundi, le Cavalon qui traverse la ville, a tout emporté sur son passage. Lundi 1er avril, au matin, les habitants ont découvert l'ampleur des dégâts. Un muret s'est effondré sur le paking du centre-ville. Une dizaine de voitures stationnées sur un parking ont été charriées par la violence des eaux de la rivière en crue sur plusieurs kilomètres. Certaines se sont encastrées sous le pont.

"Je suis rentré à 1 heure du matin du stade et le parking était déjà bien inondé, raconte un habitant, il y a eu une montée du Calavon vers les 11 heures du soir et vers 1 heure du matin, les premières voitutes ont été emportées". 

Parking submersible

Les riverains se sont laissés surprendre par la brusque montée des eaux mais le danger est connu des autorités communales. Un panneau avertit : "Le parking est submersible, surveillez régulièrement votre véhicule ene cas de fortes pluies. Sortir votre véhicule en cas de grossissement de la rivière."

"Le Calavon est tout le temps à sec, mais quand il pleut beaucoup, on sait que ça descend, ça monte mais de cette ampleur-là, avec toutes les voitures, non, je n'ai jamais vu ça", assure une jeune femme. 

Les dernières grandes crues enregistrées du Calavon datent de 1994 et 2008.