VIDÉO. Embarquement à bord du trimaran de la navigatrice finisher du Vendée Globe Alexia Barrier

durée de la vidéo : 00h02mn06s
Démonstration de navigation avec Alexia Barrier et son équipage à bord de leur trimaran. ©Amda Production

Quatre ans après sa victoire au Vendée Globe, la navigatrice continue sa quête de records sportifs. Aujourd'hui, elle prépare un nouveau défi assez extraordinaire qu'elle nous partage dans "Waouh !". 3, 2,1 : parés à hisser la grand-voile ?

De ses débuts à Antibes à ses réussites mondiales

Parisienne de naissance, Alexia arrive à trois ans en terre méditerranéenne. C’est à cet âge qu’elle commence à naviguer sur un petit voilier de 6 mètres dans la baie d'Antibes. De ce loisir naîtra sa passion qu’elle pratiquera alors sans relâche pour arriver à son but : finir le Vendée Globe.

Il y a plus de gens qui sont allés dans l’espace que de gens qui ont terminé le Vendée Globe.

Alexia Barrier

Un rêve qu’elle réalisera en 2020 et qui fera d’Alexia Barrier l’une des 10 femmes au monde à avoir accompli cet exploit.

Après le Vendée Globe, un nouveau défi pour la skippeuse

Combative et compétitrice dans l’âme, Alexia Barrier se lance aujourd’hui un nouveau challenge : réussir dans l’univers du multicoque où aucune femme n’a encore excellé. Plus complexes que les bateaux utilisés sur le Vendée Globe, les multicoques vont beaucoup plus vite. La navigation est très intense.

En trimaran, tu n’as qu’une chance, le bateau se retourne et c’est terminé.

Alexia Barrier

Avant le grand rendez-vous qui ne sera d'autre que le Trophée Jules Verne, la navigatrice s’entraîne en baie de Marseille avec un équipage pas comme les autres…

The famous project : une épopée maritime et féminine

Engagée, Alexia Barrier souhaite à travers sa nouvelle aventure : « faire bouger les lignes pour les femmes de la planète ». Elle choisit donc de s’inscrire dans une course de trimarans sur laquelle il n’y a pas eu de femme depuis 25 ans. Avec son équipage, la navigatrice partira de Brest, fera le tour du monde sans escale et reviendra à Brest.

Une aventure humaine et très féminine qu’Alexia Barrier est fière de porter. Au-delà de l’exploit sportif, « The famous project » a pour ambition d’inspirer les futures générations et notamment Lara Granier et Amélie Riou deux navigatrices qui participeront aux JO 2024.

Un trimaran, un équipage, huit femmes

Sur son bateau, Alexia Barrier n’est pas seule. Son équipe est internationale et est constituée de grands champions venus du monde entier. À ses côtés notamment, Dee Caffari, une légende de la voile qui a fait sept fois le tour du monde, dont deux fois en solitaire, sans escale et sans assistance. Il s’agit de l’unique femme au monde à l’avoir fait. À bord, elle joue le rôle de co-skippeuse. Parmi l’équipage également, Johnny Malbon, un grand marin qui est lui est le directeur d’équipe. Evan Walker, autre membre, s’occupe quant à lui de la maintenance du bateau. Marie Riou et Elodie Mettraux toutes deux skippeuses sont aussi de la partie. 

Alexia Barrier met à point d’honneur à ce que les femmes soient représentées dans l’univers du multicoque, c’est donc pour cela qu’elles sont huit à bord.

"Waouh !" : la voile avec Alexia Barrier
Dimanche 28 avril à 12.55
Sur France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur
À voir dès maintenant sur france.tv