Xylella Fastidiosa : un second foyer confirmé en PACA

Xylella Fastidiosa : un second foyer confirmé en PACA. Selon la Préfecture des Alpes Maritimes, l’État prend des mesures d'éradication dans les zones infectées. Mais cette souche de la bactérie décelée en France ne s'attaque pas aux oliviers, selon le Ministère.

Nice, le 9 octobre 2015 : Xylella Fastidiosa, bactérie tueuse de plantes et d'oliviers.
Nice, le 9 octobre 2015 : Xylella Fastidiosa, bactérie tueuse de plantes et d'oliviers. © NICE MATIN/Frantz Bouton.
Un nouveau cas de Xylella fastidiosa vient d’être confirmé par les analyses. Cette fois-ci, la bactérie  a été découverte sur un arbuste à Mandelieu-La-Napoule (Alpes Maritimes).
C’est le deuxième foyer repéré dans ce département. Déjà au début du mois, un polygale à feuille de myrte était touché dans un massif de la ville de Nice, à une trentaine de kilomètres plus à l’est.

Dans un communiqué, la Préfecture des Alpes Maritimes indique que "l’État prend les mesures d'éradication dans les zones infectées et les mesures de limitation de mouvement des végétaux à risques dans une zone tampon de 10 km."  

Xylella Fastidiosa décelée en France ne s'attaque pas aux oliviers 

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll avait rappelé mardi devant l'Assemblée nationale que la souche de la bactérie Xylella Fastidiosa découverte la semaine dernière à Nice était différente de celle qui a causé d'énormes dégâts dans les oliveraies italiennes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
xylella environnement société oléiculture agriculture économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter