SIA 2016 : l’Office National des forêts engagé dans le Salon de l’Agriculture

Arnaud Bassibey est agent patrimonial dans les Landes, pour le compte de l’Office National des forêts, qui gère au quotidien 10 millions d’hectares de forêts publiques. Alors que l’ONF expose au Salon de l’Agriculture,  c’est pour lui une évidence.


Produire, protéger et accueillir
Arnaud est ce qu’on appelle communément un garde forestier au service du premier gestionnaire d’espaces verts naturel en France, l’ONF. Si vous vous demandez ce que l’ONF peut bien faire au Salon de l’Agriculture, alors prenez le temps de regarder son interview.
Ils sont comme Arnaud, plus de soixante forestiers sont mobilisés pour cet événement sur le stand de l’ONF. Explication de la gestion durable à travers la présentation d’une maquette géante, quizz multi-joueurs et présentation en avant-première de la nouvelle charte du promeneur…
Le stand de l’ONF affiche cette année les couleurs d’une forêt citoyenne !

La nouvelle charte du promeneur à la une du stand de l’ONF !
500 millions ! C’est le nombre de visites enregistrées chaque année dans les forêts françaises. Pour l’Office national des forêts, gestionnaire des forêts publiques, l’enjeu est de taille : accueillir ce large public, l’orienter, le sécuriser… et le sensibiliser à la préservation de la forêt.
La publication, à l’occasion du Salon de l’agriculture, de la Charte "J’aime la forêt : ensemble, protégeons-la !" répond à ce dernier enjeu. Pédagogique, ce livret rappelle les règles de base d’une promenade en forêt.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité