SIA 2016 : QUIZZ ! Peut-on consommer des aliments périmés ?

Bien organiser son réfrigérateur, une première étape pour lutter contre le gaspillage alimentaire. / © Maxppp
Bien organiser son réfrigérateur, une première étape pour lutter contre le gaspillage alimentaire. / © Maxppp

Faut-il ou pas, prendre le risque de manger des aliments au delà de leur date limite de vente ou de consommation ?
Pour démeler le vrai du faux et tordre le coup à certaines idées reçues, faites le quizz que nous vous proposons ci-dessous.

Par Erick Haas

Une date sur un produit, ca veut dire quoi ? 

Entre la DLC (Date limite de consommation ou Date Limite de Vente)) et la DLUO (Date limite d'utilisation optimale), quelle est la différence ? Risque-t-on de se rendre malade si l'on mange un produit dont une de ces dates limites est dépassée ?
Avant d'en savoir un peu plus sur deux différents sigles, sachez que vous disposez d'une certaine marge de temps pour consommer la plupart des produits alimentaires !

Faites notre quizz !


Tout savoir sur les les dates limites ...

Date limite de consommation (DLC) et Date limite d'utilisation optimale (DLUO)

  • La Date de Limite de Consommation (ou Date Limite de Vente) s'applique à tous les aliments périssables, riches en eau et où il peut y avoir une activité microbiologique qui non seulement nuit à sa qualité mais risque d'être dangereuse.
    Ces produits ne peuvent être vendus après l'expiration de leur Date limite de consommation (DLC).
     
  •  La Date Limite d'Utilisation Optimale concerne les produits secs (céréales - pâtes, riz, etc. -, légumes secs, biscuits, céréales de petit déjeuner, thé, café), mais aussi les produits stérilisés, lyophilisés, déshydratés, salés, fumés, congelés, surgelés; le lait UHT, les fromages affinés et la plupart des boissons, sauf le vin qui n'a aucune date limite de consommation. 
    Ces produits peuvent être vendus après leur Date limite d'utilisation optimale.
Peut-on consommer des aliments périmés ?
 / © Aucun risque sanitaire avec tous les produits à DLUO. C'est d'ailleurs pour cela qu'il existe tout un réseau de "soldeurs " spécialisés dans la vente des produits en limite de DLUO, voire même en date dépassée.
Le seul risque, c'est que ces produits soient moins bons que leurs qualités organoleptiques (goût, saveurs, texture, parfum) aient été alterées. Des biscuits peuvent devenir mous, le chocolat peut se durcir, blanchir ... et le thé ou le café, s'éventer.
Pour les surgelés, les DLUO, qui sont en général de 1 à 2 ans, sont inférieures aux durées de conservation possible car on tient compte, pour les fixer, des inévitables micro-variations de température au cours de la vie commerciale du produit. Mais si vous laissez se décongeler un produit après son achat, que vous le déposez ainsi dans votre congélateur, il est évident que vous prenez le risque qu'il se soit abîmé !

 / © En ce qui concerne les produits à DLC, certains affirment qu'il ne faut absolument pas les consommer après la date indiquée, sous peine de graves risques alimentaires (gastro, intoxication etc.). Du coup, de nombreux consommateurs jettent à la poubelle tous les produits dès qu'ils ont atteint leur Date Limite de Consommation. Ce n'est pas toujours nécessaire, loin de là. Il suffit de faire preuve de discernement.
S'il est évident qu'un filet de poisson ou un bifteck qui baigne dans son jus dans sa barquette a vraiment une durée de vie limitée, il n'en est pas de même pour les produits laitiers qui sont fabriqués avec du lait pasteurisé (et donc débarrassés de leurs microbes dangereux). Idem pour les crèmes desserts et les jus de fruits pasteurisés. Vous pouvez les utiliser au delà de leur date limite de consommation à condition qu'ils aient été gardés au réfrigérateur et qu'avant d'y être mis, ils n'aient pas transité trop longtemps au chaud.

Sans aucun état d'âme et sans risque, vous pouvez consommer des yaourts, des laits fermentés, des fromages frais et des crèmes dessert, bien au-delà de leur DLC sauf si l'opercule est gonflé, ce qui signifie que le produit a fermenté.

Quelques exemples de produits consommables après leur date limite de Vente (ou de consommation)

  • Les poissons frais et autres produits à la coupe > à  conserver deux jours maximum.
  • Les œufs  > tout dépend de la préparation !
         - Jusqu'à trois ou quatre semaines pour des œufs durs ...
         - jusqu'à 23 jours après la ponte pour une préparation type gâteau...
         - extra-frais pour des oeufs à la coque !
  • Fromages > 2 semaines après la date limite
  • Jambon cru et saucisson sec > jusqu'à 2 semaines après la date limite
  • Lait UHT > Jusqu'à 2 mois
  • Yaourts > Jusqu'à 3 mois
  • Chocolat > Jusqu'à 2 ans
  • Produits secs (riz, pâtes, lentilles) > Plusieurs années
  • Conserves > Plusieurs années à condition que les boites ne soient pas déformées
  • Surgelés > Plusieurs années pour des produits congelés, mais s'ils sont "faits maison", n'excédez pas 6 mois et 9 mois pour les steacks hachés.
  • Miel et épices > indéfiniment

Sur le même sujet