SIA 2016 : Tonio, éleveur de poules allemandes et fier comme un coq !

Publié le Mis à jour le

Tonio est fonctionnaire de police et il aime son métier, mais durant le Salon de l’Agriculture il n’en a plus que pour ses poules, sa passion !

Tonio est éleveur de poules de race pure, et aime particulièrement la vorwerk, une poule allemande, au plumage bicolore. Une excellente pondeuse que Tonio affectionne.

Petit fils d’agriculteur, Tonio est à l’aise dans sa basse cour et sa passion, il la partage à la moindre occasion : dans les écoles auprès des enfants, dans les salons, les conférences…

Avec Tonio la basse cour est bien gardée. Il veille sur elle, évite les courants d’air, les coups de mou….un vrai papa poule !





L’histoire de la vorwerk….

La vorwerk est une race de poule domestique allemande, dénommée ainsi d'après son créateur Oskar Vorwerk au début du XXe siècle.

C'est une volaille vigoureuse du type fermier, vive, pas furtive, de forme arrondie, au port plutôt profond que haut et à l'ossature fine. Même dessin chez les deux sexes.

Originaire d'Allemagne, elle fut créée à Hambourg après 1900, à partir de la lakenvelder, de l'orpington, de la ramelsloher et de l’andalouse. Ouf !

L'objectif d'Oskar Vorwerk était de créer une race utilitaire à partir de la lakenvelder, mais de changer son plumage blanc-argenté en fauve, moins salissant.

Cette nouvelle race se diffuse après 1912 en Saxe en Thuringe et en Silésie. Elle est reconnue officiellement en Allemagne en 1919. Cependant une triste destinée l'attend après 1945 dans une Allemagne ruinée. La race est presque éteinte et il faut rapidement la reconstituer à partir des spécimens survivants. Elle se diffuse alors en Europe et aux États-Unis, où elle est nommée Golden Lakenvelder, cependant l'American Poultry Association ne la reconnaît pas, reconnaissant seulement sa version naine créée aux États-Unis.
Les 10 meilleures races de poules pondeuses
Il existe 10 races de poules pondeuses réputées excellentes. Vous ne le savez peut-être pas, mais certaines races sont plutôt couveuses et d’autres plutôt pondeuses. Selon les races, les poules pondent environ 150 à 250 œufs par an, quelquefois plus, jusqu’à 300. La ponte n’est pas continue, elle est entrecoupée de pauses plus ou moins longues selon les sujets. Ne soyez pas inquiets si vos poules ne pondent pas tous les jours. Par contre en choisissant une race réputée bonne pondeuse vous augmentez vos chances d’avoir plus de bons œufs à récolter dans votre poulailler !
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité