SIA 2016 : vu au salon, "Terre de liens", l'association qui aide les jeunes à accèder à la terre

Le principe de "Terre de liens" ? Racheter des terres pour les proposer à la location à des jeunes qui souhaitent les reprendre. Les paysans qui s'installent sur ces fermes devront obligatoirement pratiquer une agriculture bio et la vente de proximité.

S'installer dans une ferme sans avoir des parents agriculteurs est souvent une épreuve compliquée. Aujourd'hui, seul 70% des personnes qui débutent une activité agricole sont issues du milieu. C'est notamment l'un des phénomènes qui a entrainé il y a 15 ans, la création de "Terres de liens". Les créateurs de cette association avait aussi la volonté d'eviter la disparition des terres agricoles. Depuis, Terre de lien a acheté 122 fermes. Pour cela, elle récolte des dons à travers sa fondation. Elle propose aussi à des particuliers de devenir actionnaire ; leurs fonds seront ensuite investis dans l'achat des fermes. Une épargne citoyenne qui n'a rien d'un placement spéculatif.

L'action de "Terre de liens" permet donc aux agriculteurs de ne pas avoir à investir dans le foncier. 

Benoît Jaunet est éleveur de vaches charolaises dans les Deux-Sèvres, il a fait appel à "Terre de Liens" pour ne pas avoir à acheter la ferme sur laquelle il était installé, il nous explique son choix...