VIDEO. La fête des lumières par André Manoukian, 52 minutes du pure féérie

Publié le Mis à jour le
Écrit par A. Mortamet

André Manoukian a grandi à Lyon. Il se souvient avec tendresse de la fête des lumières qui s'appelait alors les illuminations. La vitrine du magasin de ses parents s'animait spécialement pour cette occasion. De retour cette année, il en a fait une émission, à voir ci-dessous.

Comme si c’était hier, André Manoukian se souvient de la fête des lumières de son enfance lyonnaise. Ses parents tenaient une boutique de prêt-à-porter dans le 7e arrondissement de la ville, et son père prenait plaisir à jouer du piano et du violon à ses heures perdues. De ces premières années, le pianiste a gardé une passion pour la composition musicale, et le souvenir ému des lumières tremblotantes de la ville. Il est revenu à Lyon pour l'édition 2021 et en a fait une bande originale qui sera diffusé sur France 3.

Les illuminations de son enfance

"La fête des lumières, à Lyon, quand j’étais môme, s’appelait Les illuminations" Raconte le compositeur... "Ma mère achetait des bougies dans des verres et les alignait sur chaque balcon de fenêtre. Toutes les façades s’allumaient de flammes tremblotantes qui réchauffaient les cœurs en cette froide nuit de décembre. Les devantures s’animaient, d’automates, de décorations spéciales. La vitrine du magasin de mes parents, Marianne, 32 cours Gambetta étaient une des plus originales : Un vrai tableau vivant.

Ma prof de piano jouait les fées, habillée de soie bleu, ma petite sœur et moi en pages portions sa traine. Elle frappait de sa baguette magique une corbeille et mon père du balcon tirait des fils de nylon transparents auxquels étaient accrochées des robes qui s’élevaient comme par magie dans les airs sous les airs extasiés de ma prof. Les gens agglutinés contre la vitrine suivaient les collections qui s’envolaient dans les airs. Parfois je reconnaissais un copain d’école de l’autre côté de la vitrine, le nez en l’air et les yeux ronds. J’étais partagé entre le honte et la fierté. On finissait en mangeant une énorme choucroute tard dans la nuit dans l’atelier avec les ouvrières. C’était la fête»  

La bande originale des lumières, 52 minutes au coeur de la fête des lumières de Lyon

En décembre 2020, il s’apprête à écrire la bande originale de la fête des lumières mais la fête est annulé en raison de la Covid-19. Quand on lui propose de nouveau le projet pour cette édition 2021, il accepte. Le tournage s'est déroulé durant les 4 jours de la fête.

La diffusion est prévue vendredi 17 décembre à 23h00 sur France 3.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité