Chamonix: les professionnels du tourisme recherchent désespérément des saisonniers

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

En Haute-Savoie, la commune de Chamonix serait-elle victime de sa situation prestigieuse? En pleine saison estivale, les saisonniers boudent ce secteur des Alpes jugé trop cher. Les professionnels du tourisme, et notamment les restaurateurs, ont du mal à recruter. 

Par LC

Il n'a pas eu le choix. Le gérant de cet hôtel-restaurant des Houches, près de Chamonix, est obligé de fermer 4 midis par semaine en plein coeur de l'été. Dans sa petite structure, un poste et demi reste à pourvoir. Dans ces conditions, l'équipe en place est condamnée à la polyvalence. 

Pour 35h par semaine, le saisonnier commorien que nous avons interrogé gagne 1095 euros par mois. S'il s'en sort, c'est que son loyer est modeste : 200 euros pour un studio qu'il partage avec un ami. Des conditions peu attractives dans une ville très chère... qui expliquent en partie la désertion des saisonniers aux yeux d'un restaurateur de la commune.

Mais le logement n'explique pas tout. Un serveur ou un cuisinier peut être payé 1700 euros nets, nourri et logé. Mais il est toujours difficile de recruter...

Difficile d'évaluer le nombre de postes non pourvus mais tous le disent ici : cette année est plus difficile que les autres. Foi de restaurateur...

Chamonix recherche saisonniers
Intervenants: Florent Gherold, hôtelier-restaurateur Les Houches - Djoumoi Djae Adam, saisonnier - Franck Ducerf, restaurateur Chamonix - Dominique Balson, restaurateur Chamonix Equipe: Ariane Combes-Savary - Yves-Marie Glo

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Chamonix recherche saisonniers

Près de chez vous

Les + Lus