Nouvelle gare SNCF de Grenoble : plus confortable et plus pratique !

© Florine Ebbhah / France 3 Alpes
© Florine Ebbhah / France 3 Alpes

Après deux ans et demi de travaux, la gare de Grenoble offre un nouveau visage. Elle a été inaugurée ce mardi 14 février 2017.

Par Anne Hédiard

Une inauguration en grande pompe avec cent cinquante invités dont beaucoup d’élus tout sourire.

Il faut dire que la nouvelle gare de Grenoble présente plutôt bien avec ses nouveaux espaces d’attente et même de détente, ses nouveaux services et son parvis rendu aux piétons.

Elle en avait besoin la gare de Grenoble. Agrandie en 1968 pour accueillir les Jeux Olympiques, puis agrémentée de la gare routière et de la première ligne de tramway en 1986, elle n’était plus adaptée aux usages actuels.

un modèle à suivre


La gare de Grenoble a été repensée pour fonctionner comme un véritable lieu de vie, jonction entre des quartiers de la Presqu'île, du centre-ville, et d’Europole/Berriat.

L’intermodalité sera facilité par la création notamment de deux « silos à vélos », des immenses garages construits aux deux entrées de la gare, coté Schuman et côté Gueymard, pour permettre le stationnement de 2.000 vélos. Des silos que tous les cyclistes attendent avec impatience et qui devraient être accessibles début mars si tout va bien.

Patrick Ropert, le directeur des gares et connexions de la SNCF, qui a commencé en tant que chef de gare à Grenoble il y a un peu plus de vingt ans, se félicite :

« C’est une gare emblématique de ce que l’on veut réaliser un peu partout en France, à savoir des hub de mobilité où l’on trouve à la fois le vélo, le tramway, le train évidemment, les bus mais aussi un peu la voiture. Ce que l’on installe un peu partout en France est fait ici de façon assez magistrale (…) C’est un modèle à suivre ».

Reportage Florine Ebbhah, Dominique Semet et Sophie Villatte
Inauguration gare intermodale Grenoble

Les travaux auront duré près de trois ans et coûté près de 35 millions d'euros.





A lire aussi

Sur le même sujet

Affaire Fiona. Quatrième jour du procès en appel au Puy-en-Velay

Près de chez vous

Les + Lus