Ils font la beauté des paysages et des massifs. Du lac Merlat (Isère) au lac Blanc (Haute-Savoie), en passant par le lac de La Croix (Savoie), France 3 est partie à la rencontre de leurs admirateurs et protecteurs.

La carte postale au lac Blanc

C'est l'un des plus beaux belvédères sur le massif du Mont Blanc : le lac Blanc, son eau turquoise et son refuge. C'est un petit coin de paradis peuplé de marmottes et de bouquetins.

Des touristes du monde entier viennent admirer un panorama exceptionnel. Le petit refuge accueille tous les soirs une quarantaine de randonneurs. Japonais, coréens, anglais, canadiens... à l'heure du repas, la salle bruisse de mille langues.

Même si on poussait les murs, il y aurait toujours du monde

Ce cadre, magnifique, est fragile. Avec une fréquentation toujours plus forte, et des températures plus douces, Swanie, la gardienne du refuge, observe que le lac Blanc pourrait aussi ne pas être éternel...

Mais quelle que soit la saison, les lumières qui viennent se refléter dans le Lac Blanc auront toujours la même magie.

Les lacs de montagne : la carte postale
Intervenants : Isabelle, touriste venue d'Alsace; Bertrand, touriste du Nord; Hilary, touriste américaine; Swanie Sage, gardienne du refuge du lac Blanc Equipe : Grégory Lespinasse, Vincent Habran, Virginie Muamba

 

Les pêcheurs

Pour accéder au lac Merlat (massif de Belledonne), une randonnée de plusieurs heures est obligatoire. Avec peut-être au bout, une partie de pêche de rêve.

Les Alpes sont constellées de ces lacs d'origine glaciaire qui font le bonheur des randonneurs-pêcheurs. Un nombre réduit d'espèces peuple les lacs d'altitude et se reproduit dans ces eaux froides.

C'est mon endroit où je décompresse, où je fais le vide


Le plaisir de la pêche en montagne, c'est avant tout de se trouver dans un cadre magnifique. La randonnée pour le sport et la pêche, une cerise sur le gâteau.

Les lacs de montagne : les pêcheurs
Intervenants : José Pereira, pêcheur randonneur; Dominique Milano, femme de José Equipe : Grégory Lespinasse, Vincent Habran, Philippe Caillat

 

Le photographe

Jean-Luc Augier est un chasseur de reflets et de lumière. Dans le massif de Belledonne, en Savoie, ce Niçois est à l'affût d'une éclaircie et guette la bonne lumière. 

Une fois la nuit tombée, le cadrage prend une autre dimension, presque magique, avec les lumières orangées des villes et les étoiles. Puis la clarté de la lune cède sa place au lever du soleil. Les aiguilles rougissent et l'horizon s'embrase. Un moment furtif, mais la meilleure lumière pour les clichés.

La magie du premier rayon de la journée, c'est émouvant : il faut savoir parfois se poser, ranger l'appareil photo et admirer

C'est pour des instants comme ceux-ci que le photographe passe ses nuits en montagne. Il en a tiré un recueil de clichés sobrement intitulé "Lac des Alpes".

Lacs de montagne : le photographe
Intervenant : Jean-Luc Augier Photographe Equipe : Grégory Lespinasse, Vincent Habran, Philippe Caillat

 

Le scientifique

Avec leurs étranges ustensiles, Florent et Vincent rejoignent le lac Blanc, dans la Vanoise. Ils ne sont pas montés pour admirer le paysage, mais pour poursuivre un programme d'études des lacs d'altitude. A 2 300 mètres d'altitude, ils vont effectuer prélèvements et mesures.

Créé il y a 5 ans, ce programme étudie un réseau de lacs dits "sentinelles", pour mieux comprendre ces écosystèmes fragiles. Bien qu'isolées, et loin des agglomérations, elles subissent tout de même l'impact de l'homme. Ce réseau de 25 lacs des Alpes permet d'abord de dresser un état des lieux.

On s'est rendu compte avec ces études que les polluants des plaines arrivaient en altitude et se concentraient dans les lacs

Les recherches et les observations menées sur ce réseau de 25 lacs des Alpes permettent d'abord d'en savoir plus sur l'état écologique de ces plans d'eau. Car depuis 1970, la température moyenne a augmenté de 2°C en hiver dans les Alpes. Les lacs d'altitude sont des témoins discrets de ces bouleversements.

Le but : préserver ces lacs d'altitude, avec l'espoir d'admirer encore longtemps les lumières qui s'y reflètent.

Lacs de montagne : le scientifique
Intervenants : Florent Arthaud, chercheur au laboratoire CARRTEL (université de Savoie Mont-Blanc); Vincent Augé, chargé de mission, parc de la Vanoise. Equipe : Grégory Lespinasse, Vincent Habran, Lisa Bouchaud