publicité

Une cellule de surveillance pour les crues mise en place dans le Calvados

Malgré les fortes précipitations depuis ce début d'année, et la montée des eaux, ces derniers jours, les barrières anti-crues de Louvigny, dans le Calvados, n'ont pas été installées sur les rives de l'Orne.

  • F3BN avec Nicolas Corbard
  • Publié le , mis à jour le
La tendance est à la décrue mais, ces derniers jours, de nombreuses routes ont été inondées, dans la région, et particulièrement, autour de Caen. Le cumul des pluies a dépassé de 40% la moyenne habituelle. Quant au mois de février, en 12 jours, il a plu autant qu'un mois complet. A Louvigny, les inondations se sont succédées. On en dénombre 11 en 15 ans. 


25 millions d'euros de travaux pour lutter contre les inondations

A Louvigny, les 160 maisons placées en zone submersible sont sauvées des eaux depuis 15 ans grâce à un vaste chantier réalisé de 1996 à 2004. De Louvigny à Ouistreham, en passant par Caen, 25 millions d'euros ont été engagés par les collectivités, l'agence de l'eau ou encore l'Union Européenne. Un système de digues, de canaux et de barrages, a été créé pour que l'Orne reste tranquillement dans son lit.


Vigilance jaune

Dans les prochains jours, les niveaux devraient repartir à la hausse, l'Orne est toujours placée en vigilance jaune inondation, tout comme la Vire, La Dive, l'Epte et la Seine aval. Les pluies devraient se poursuivre jusqu'à mardi. Le maire de Louvigny appelle à la vigilance. Les agents sont d'astreintes et un engin de levage est prêt à intervenir à tout moment pour disposer des barrages flottants au dessus de cette digue.   

Reportage Nicolas Corbard et Charles Bezard

Surveillance des crues dans le Calvados

Patrick Ledoux: maire de Louvigny et président du syndicat mixte de lutte contre les inondations


les + lus
les + partagés