Vacances dans le Finistère : les gîtes ont la cote

Le Finistère et la Corse sont les départements les plus prisés pour leurs gîtes. Un type de vacances qui a la cote dans l'Hexagone. Les réservations dans les 60 000 hébergements labellisés Gîtes de France sont en hausse de 5,4% pour cet été. 

© Maxppp
Gîtes de France est le leader français et européen de l'hébergement chez et par l'habitant. Et c'est le Finistère, qui arrive en tête des départements plébiscités pour les gîtes, suivi par la Corse, les Côtes d'Armor, les Pyrénées-Atlantiques et le Morbihan, détaille le réseau dans un communiqué. Les hébergements des Gîtes de France sont situés à 82% en milieu rural, et sa clientèle est majoritairement issue de l'Hexagone (88%). Pour cet été, son carnet de commandes enregistre une hausse de 5,4% des réservations par rapport à l'année dernière. Pour le mois de juillet, le taux d'occupation est déjà de 69,4%, "un chiffre qui monte à 75,6% pour le mois d'août et même jusqu'à 86% pour la première quinzaine du mois", selon le communiqué.

Progression du nombre de nuités en gîtes depuis début 2016


Au cours des six premiers mois de l'année, Gîtes de France indique avoir généré un volume d'affaires en hausse de 3,9% sur un an, à 148 millions d'euros. "Les ventes de nuitées ont progressé de 0,8% malgré une légère baisse de la clientèle étrangère (-1,7%) imputable sans doute aux événements terroristes", précise encore le communiqué. Gîtes de France indique également qu'au premier semestre, le prix moyen des séjours a augmenté, aussi bien en gîte (405 euros la semaine pour 4 personnes, soit +2,4%) qu'en chambre d'hôtes (prix moyen de 88 euros par nuit pour 2 personnes petits-déjeuners inclus, soit +3,5%).

"Un tourisme accessible à tous"


Le réseau, qui indique "promouvoir l'idée d'un tourisme accessible à tous", rappelle que parmi ses offres encore disponibles pour cet été figure la location de plus de 18 600 semaines en gîtes à moins de 400 euros, "dont 46% d'entre elles en juillet et 54% en août".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter