Indre-et-Loire : la permaculture, un mode de culture, un mode de vie

Paillage, abri pour insectes, association de plantes permettent de cultiver des légumes en autarcie complète dans le respect de l'équilibre de la nature. Une exploitation maraîchère de Touraine engagée dans la démarche, sert de support à la formation des maraîchers bio de notre région.

Par Nathanaël Lemaire

permaculture exemple en 37
Au-delà de l'engouement pour le bio, voici venu la permaculture.

Dans cette démarche de production maraîchère, ne pas utiliser de chimie ne suffit pas. Il y a un équilibre à trouver entre la culture de légumes, les autres plantes de l'environnement, la structuration des semis, la présence d'insectes "auxiliaires", le cycle de l'eau...

Une finalité de développement durable en équilibre avec la nature environnante, qui a séduit Fabian Jaubertou installé à Bueil en Touraine. Sa démarche est accompagnée par la SEPANT (Société d'étude, de protection et d'aménagement de la nature en Touraine) qui l'aide dans la connaissance des paramètres environnementaux de son exploitation d'un hectare et demi.

Un travail qui sert de support pédagogique à BIO Centre pour former les maraîchers bio. Une bonne connaissance de la faune et de la flore présente dans les rangs de légumes favorise une meilleure gestion de la production.

A lire aussi

Sur le même sujet

Une loirétaine lance un appel au don de moelle osseuse

Près de chez vous

Les + Lus