Occupation de Pôle emploi par le STC : le conflit s'enlise

Ajaccio,le 14 juin 2017, le syndicat STC occupe la direction de Pôle emploi / © FTVIASTELLA
Ajaccio,le 14 juin 2017, le syndicat STC occupe la direction de Pôle emploi / © FTVIASTELLA

La colère de certains agents de Pôle emploi. Mercredi 14 juin, les syndicats ont occupé les locaux de la direction à Ajaccio. Un mouvement qui intervient à la suite de plusieurs convocations d'agents de la structure qui pourraient se solder par des sanctions.

Par France 3 Corse ViaStella

Devant le siège de Pôle emploi mercredi matin, impossible pour les agents de rejoindre leur bureau. L'ascenseur est condamné, le courant coupé. La section STC (Syndicat des travailleurs corses) de l'administration bloque les locaux.

Désormais, les locaux de l'organisme à Bastia et Porto-Vecchio sont aussi occupés.

Au centre de leur colère, la convocation par courrier de cinq salariés. Des procédures à titre conservatoire qui pourraient aboutir à des sanctions. Deux salariés ont reçu un courrier leur indiquant leur mise à pied immédiate, selon le STC.

Pour les syndicats qui ont eu accès au dossier, les motifs sont flous. Ce matin, une délégation a été reçue par la direction. 

"Aujourd’hui ce que je peux dire c’est qu’il ne s’agit pas d’un simple problème de régularisation de badgeage, mais de situations bien plus graves, à la limite de la fraude", a précisé la direction régionale. 

En fin de matinée, les élus nationalistes se sont rendus sur place. Les salariés concernés, en poste depuis plus de dix ans, n'ont pas souhaité s'exprimer.

Un appel à la grève sur toute la région pourrait être lancé.

Le STC occupe les locaux de la direction de Pôle Emploi à Ajaccio
Marie-France Casinelli, déléguée syndicale STC Pôle Emploi; Pierre Peladan, directeur Régional Pôle Emploi - France 3 Corse ViaStella - Marianne Romani, Thierry Guespin

 

Sur le même sujet

Maurice Tichadou condamné à 18 ans de réclusion criminelle

Près de chez vous

Les + Lus