Maritime : l'Assemblée de Corse vote une nouvelle délégation de service public transitoire

L'Assemblée de Corse a voté en faveur d'une nouvelle délégation de service public transitoire pour la desserte maritime de l'île. Elle sera activée à partir d'octobre prochain et durant un an.

© France 3 Corse
A compter du 1er octobre 2016, la ou les compagnies maritimes délégataires devront appliquer les nouveaux tarifs résidents imposés par l'Office des transports.

Pour une traversée d'un port de Corse vers Marseille, un résident adulte payera 35 euros soit 5 euros de moins qu'aujourd'hui. Le tarif résident enfant est lui de 18 euros.

Le prix de la cabine connaît lui aussi une baisse :Le prix du fret connaît lui aussi une réduction importante :Ces prix sont valables d'octobre 2016 à octobre 2017. Bien qu'elle ne soit pas encore votée, la délégation de service public transitoire présentée par l'Office des transports sera adoptée vendredi dans la soirée.

Pour l'opposition il est difficile de voter contre. Le groupe communiste a déposé une douzaine d'amendements mais le rapport devrait recueillir une large majorité. Dans moins d'un mois, l'Office des transport présentera cette fois-ci son projet pour les 8 années à venir.

Le reportage de Pierre Simonpoli et Jennifer Cappai :

durée de la vidéo: 01 min 49
Maritime : l'Assemblée de Corse vote une nouvelle délégation de service public transitoire ©Le reportage de Pierre Simonpoli et Jennifer

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports maritimes économie transports
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter