Les habitants de Gudmont-Villiers (52) ne veulent pas d’un site de traitements de déchets nucléaires

Un projet de base intermédiaire de traitements de déchets radioactifs inquiète les habitants de Gudmont-Villiers (Haute-Marne). Ce dimanche matin, ils ont mené une opération "maisons à vendre" pour dire leur inquiétude.

© Laurent Meney / France 3 Champagne-Ardenne
Ce rassemblement a mobilisé une soixantaine de personnes. La maire de la commune joue elle, la carte de la prudence.

© Michel Gueritte
Même la paroisse de Gudmont est pleine comme rarement. Dans l'assistance des fidèles bien sûr, mais aussi beaucoup d'opposants au projet de traitements des déchets nucléaires. Le curé qui s'y oppose lui aussi y fera une allusion appuyée.

C'est presque toute une commune qui est venue crier son rejet à un projet dont les contours restent flous. Mais les mots de déchets et de nucléaire n'augurent rien de bon pour les quelques 350 habitants, d'où des messages et des pancartes laissant entendre que le village et ses maisons sont à vendre.

Voir notre reportage

Gudmont-Villiers (52) ne veut pas d’un site de traitements de déchets nucléaires ©France 3 Champagne-Ardenne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nucléaire environnement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter