Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Comment se défendent les data center face aux cyberattaques ?

© Claudine Crenn / France 3 Champagne-Ardenne
© Claudine Crenn / France 3 Champagne-Ardenne

Nous avons voulu savoir comment se protègent les data center et les entreprises de la région. Aucune faille n’est détectée, mais les hébergeurs et créateurs de sites internet doivent faire face à des cyberattaques de plus en plus virulentes.

Par LG avec Juliette Poirier

Une attaque informatique, non revendiquée et dont l'ampleur a été détectée vendredi dernier, a été lancée via un logiciel malveillant surnommé "WannaCry", qui exploite une faille dans les systèmes d'exploitation Windows du géant américain Microsoft, touchant aussi bien des entreprises que des administrations.

Nous nous sommes rendus dans une société rémoise de conseil et service informatique qui a été touchée par cette cyber attaque détectée vendredi dernier. Un logiciel malveillant ou « WannaCry » a exploité une faille des systèmes d'exploitation Windows du géant américain Microsoft.

Une partie de la clientèle a cliqué sur la pièce jointe frauduleuse, impactant les serveurs des clients d'Hexanet. Ce lundi matin, l'équipe sécurité était à pied d'œuvre pour récupérer les sauvegardes antérieures et rappeler des conseils de bon sens (prévention, sauvegardes et mises à jour régulières). Côté sécurisation, l'achat ou l'investissement d'antivirus sont vivement envisagé.
Chez Ikoula, le plus grand centre de données champardennais, et hébergeur de plusieurs centaines de milliers de sites (10.000 serveurs informatiques), aucune faille liée à l'attaque n’a été détectée. Le prix d'une prévention et d'une veille accrue allant jusqu'à l'embauche de personnel. Contre les attaques informatiques, le site rémois embauche 10% de nouveaux salariés chaque année.

Voir notre reportage

Comment se défendent les data center face aux cyberattaques ?
Nous avons voulu savoir comment se protègent les data center et les entreprises de la région. Aucune faille n’est détectée, mais les hébergeurs et créateurs de sites internet doivent faire face à des cyberattaques de plus en plus virulentes. - France 3 Champagne-Ardenne - Juliette Poirier, Claudine Crenn, Sylvie Allombert

 

Qu'est-ce qu'un ransomware ?

WannaCry, aussi connu sous le nom WannaCrypt, WanaCrypt0r 2.0 ou similaires, est un logiciel malveillant de type ransomware auto-répliquant. En mai 2017, il est utilisé lors d'une cyberattaque massive, touchant plus de 230.000 ordinateurs dans plus de 100 pays, principalement en Russie et utilisant le système obsolète Windows XP. Cette cyberattaque est considérée comme le plus grand piratage à rançon de l'histoire, Europol la qualifiant « d'un niveau sans précédent ».

Parmi les organisations touchées par cette attaque, on retrouve notamment les entreprises Vodafone, FedEx, Renault, le National Health Service, le ministère de l'Intérieur russe ou encore la Deutsche Bahn.

(Source : Wikipédia)

A lire aussi

Sur le même sujet

Grève des salariés Bosch à Freyming-Merlebach

Près de chez vous

Les + Lus