Le Havre : les salariés de l'hôpital psychiatrique Pierre Janet à "bout de nerfs"

Infirmiers, médecins, aide-soignants disent leur lassitude. Il faudrait recruter des psychiatres, ouvrir des chambres supplémentaires pour accueillir correctement les patients

  • Par Sylvie Callier
  • Publié le
Devant l'hôtel de ville, le personnel de l'hôpital a tenu à expliquer la situation aux havrais © France 3 Baie de Seine

© France 3 Baie de Seine Devant l'hôtel de ville, le personnel de l'hôpital a tenu à expliquer la situation aux havrais



La psychiatrie dans les hôpitaux publics est en souffrance. Les personnels dénoncent depuis des années une gestion comptable et particulièrement le manque de médecins psychiatres. C'est le cas à l'hôpital Janet du Havre.

La grande pauvreté, l'exclusion, le déracinement peuvent générer des troubles psychiatriques. Dans les prisons, le nombre de détenus qui ont besoin de suivi est en hausse. 

En cette semaine d'information sur la santé mentale, des salariés de l'hôpital psychiatrique du Havre sont venus expliquer une situation qu'ils déplorent.

Reportage de Justine Sagot, Hervé Guiraudou et Karima Saidi

Intervenants :
Agnés Goussin, déléguée CGT
Lionel Lebourg, infirmier
Arianne , ancienne patiente
Laurence Biard, responsable du Pôle psychiatrique

Le Havre : les salariés de l'hôpital psychiatrique désabusés





les + lus
les + partagés