publicité

Le demi-frère de Merah et un enfant Français identifiés dans une vidéo d'exécution d'un otage par Daesh

Sabri Essid, fils du second mari de la mère de Mohamed Merah, a été identifié dans la vidéo par un journaliste et un chercheur spécialistes des jihadistes. Il y apparaît près d'un enfant qui exécute un otage arabe israëlien, "soupçonné" d'être un agent du Mossad. L'enfant serait lui aussi Français.

  • Par Fabrice Valery
  • Publié le , mis à jour le
Sabri Essid, en mars 2015, en Syrie © AFP

© AFP Sabri Essid, en mars 2015, en Syrie

Le demi-frère de Mohamed Merah, Sabri Essid, apparaît sur une vidéo d'exécution d'un otage arabe israëlien en Syrie, mise en ligne mardi par l'organisation Etat Islamique, selon le journaliste de RFI David Thomson, spécialiste des jihadistes français, et le chercheur français Romain Caillet. L'homme y apparaît barbu, vêtu d'un treillis aux côtés d'un enfant qui exécute lui-même l'otage d'une balle dans la tête.


Sabri Essid a disparu depuis un an des écrans radars des services français. Ce Toulousain, fils du second mari que la mère de Mohamed Merah a épousé religieusement, est un proche du tueur au scooter. Il était notamment présent aux obsèques de Merah à Toulouse, fin mars 2012. 
Sur cette vidéo, authentifiée, l'homme parle en français avec un accent du sud-ouest, revendiquant la mort de l'otage, "suspecté" par l'Etat Islamique d'être un agent du Mossad israëlien. Les enquêteurs français indiquaient mercredi à la mi-journée que son identification n'était pas complète mais qu'il y avait de fortes présomptions pour que l'homme sur la vidéo soit Essid.

L'enfant est Français également​

Selon les informations de France 3 Midi-Pyrénées, l'enfant qui apparaît avec Essid sur la vidéo et qui exécute l'otage, est lui aussi de nationalité française. En revanche, les services français n'ont pas encore établi de lien de parenté entre l'enfant et Sabri Essid. Ce dernier est parti en Syrie avec femme et enfants. La soeur de Mohamed Merah, Souad Merah, est elle aussi en Syrie avec une partie de ses enfants. 
Sabri Essid serait l'homme à droite sur cette image

Sabri Essid serait l'homme à droite sur cette image

3 ans jour pour jour après les crimes de Merah

Pour le journaliste David Thomson, interrogé par France 3 Midi-Pyrénées, l'homme qui apparaît dans cette vidéo d'exécution est bien Sabri Essid. Pour lui, il n'y a pas de coïncidence s'il apparaît à visage découvert 3 ans jour pour jour après le premier meurtre commis par son demi-frère à Toulouse, contre le militaire Imad Ibn Ziaten.

EN VIDEO / les explications de Pascale Lagorce et Jean-Pierre Duntze
Sabri Essid en Syrie

Perdu depuis un an

Il était connu comme une figure du salafisme à Toulouse, proche de la filière d'Artigat (Ariège) et du "gourou" Olivier Corel. Il avait été condamné en 2009 à 4 ans de prison pour avoir tenté de rejoindre l'Irak via la Syrie. Depuis, il était surveillé par la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI) qui visiblement avait perdu sa trace depuis un an, au moment où il a de nouveau rejoint la Syrie, avec ses proches. 

Surveillé depuis 2006

Mais la surveillance du clan Merah-Essid remonte a bien plus tôt, comme France 3 Midi-Pyrénées l'avait révélé en mars 2013. Dès 2006, des notes des services de renseignements identifient d'abord le frère aîné de Merah, Abdelkader, comme proche de la cellule salafiste d'Essid : 
© France 3 Midi-Pyrénées

© France 3 Midi-Pyrénées

Il est notamment question d'une moto orange et noir, sur laquelle Mohamed Merad est photographié (voir ci-dessou) et les enquêteurs avaient identifiée comme appartenant à Essid : 

Merah en 2006 sur une moto appartenant à Essid © France 3

© France 3 Merah en 2006 sur une moto appartenant à Essid

 

les + lus
les + partagés