Ouverture du Quai des Savoirs : un voyage au cœur de la science

Après des travaux de rénovation estimés à 3,5 millions d'euros, les Toulousains peuvent enfin se rendre pour la première fois au Quai des Savoirs, au 39 des allées Jules-Guesde, en accès libre jusqu'au 21 février. 

  • Par Anissa Harraou
  • Publié le , mis à jour le
Ce mardi 16 février, le Quai des Savoirs, a enfin ouvert ses portes avec une programmation inédite, riche en créations, animations et rencontres.  Hall des Manips, espace d’exposition, Fablab... Les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands pour que le Quai des savoirs plaise au plus grand nombre.


Une ouverture très attendue

En réhabilitant l’ancienne faculté des allées Jules Guesde, dans le Quartier des Sciences, Toulouse Métropole s’est dotée d’un équipement unique. Plusieurs années de travaux auront été nécessaires pour transformer cette ancienne faculté des sciences en centre dédié au rayonnement de la culture scientifique, technique et industrielle.

"Conçu en collaboration avec des associations, des acteurs universitaires et des entreprises, il ouvre les portes de la culture scientifique au grand public", affirme Francis Grass adjoint au maire et président du pôle culture de la mairie.

Selon lui, "les nouveautés du Quai des savoirs sont nombreuses. Nous voulions rendre la science accessible au plus grand nombre, le 'hall des manip' en est une première preuve."

Le Quai des savoirs a été conçu pour tous les âges, pour l'ouverture, étaient présents des enfants, des retraités, des jeunes actifs et des étudiants. Le pari est donc tenu.

Jean-Pierre, ancien dentiste a toujours été passionné par la physique : " Je suis venu avec mon épouse, je vais souvent à des conférences scientifiques à l'université, et j'étais curieux de pouvoir manipuler moi même."

Reproduction de vents de sable © A. H.

© A. H. Reproduction de vents de sable


Une science pour tous, tous pour la science

À peine les visiteurs sont-ils arrivés dans le bâtiment historique situé Jules Gesde, que leurs sens sont stimulés. D'abord la vue mais aussi et surtout le toucher. Dans le hall des Manip, comme son nom l'indique, chacun peut enclencher de ses propres mains des phénomènes naturels reproduits sur de petites installations. C'est le cas par exemple de l'installation qui reproduit les tornades, le brouillard ou encore les vents de dunes... 

Jeanne a amené ses deux enfants, de 8 et 9 ans : "mon mari et moi voulons les éveiller à la science parce que l'on sait qu'il sont curieux et on n'est pas capable de répondre à toutes leurs questions simples sur la nature. Ici c'est ludique en plus, on ne s'attendait pas forcément à ça !"

Le FabLab est un principe novateur proposé par le Quai des savoirs. Cet espace permet aux visiteurs d’accéder et de contribuer à des projets scientifiques et techniques en avant-première. Ils peuvent venir y tester "grandeur nature" des services, des outils ou des techniques nouvelles de laboratoires, de centres de R&D ou d’entreprises. 

Pendant toute la semaine, le Quai des Savoirs sera en accès libre et gratuit de 10h à 18h (19h le dimanche 21 février), à l’exception de l’exposition temporaire "Sacrée Science", qui proposera 30 expériences interactives (7 euros) pour comprendre les principes fondamentaux des sciences. 
A partir du 22 février, un seul tarif unique sera appliqué. 7€ par entrée.


les + lus
les + partagés