publicité

Marly : Emma dit avoir fugué pour jouer au "jeu des 72 heures"

Emma, l'adolescente de 13 ans, qui a fugué la semaine dernière, a expliqué qu'elle  avait agi dans le cadre d'un «jeu» sur les réseaux sociaux.

  • @F3nord
  • Publié le , mis à jour le
Image d'illustration. © MAXPPP

© MAXPPP Image d'illustration.

Emma, 13 ans, qui a disparu pendant 3 jours et est rentrée chez elle ce dimanche, a été entendue par les enquêteurs. Selon le Parquet de Valenciennes, elle leur a dit "avoir voulu participer au " jeu des 72 heures" dont les régles sont diffusées sur internet." Le but de ce "jeu" ? Fuguer pendant 72 heures. Un jeu qui se diffuserait en ce moment chez les ados via les réseaux sociaux. 

Emma était-elle acompagnée lors de cette fugue ? "La mineure est restée très floue sur ce qu'elle avait fait pendant cette fugue refusant de donner les noms des personnes qui l'auraient aidée", précise le Parquet de Valenciennes

Deux enquêtes en cours

Désormais, l'enquête autour de cette fugue se poursuit donc dans deux directions :
-L'une sur les faits d'atteintes sexuelles sur mineure de 15 ans. Jean-Luc L., un voisin de 63 ans, aurait en effet eu une relation avec Emma de janvier à mars 2015. Dans un premier temps, la justice avait cru qu'Emma était partie avec cet homme. Il n'a pu être localisé depuis mais reste recherché par la police.  
- L'autre pour soustraction de mineure afin d'identifier les personnes ayant aidé la mineure pendant sa fugue. Il n'est d'ailleurs pas exclu qu'Emma ait rencontré Jean-luc L. pendant sa fugue. 

Le Parquet de Valenciennes envisage de saisir un juge des enfants sur la situation de cette mineure.

les + lus
les + partagés