Une saisie de 150 tonnes de déchets par les douaniers du Havre

© Douane Française
© Douane Française

Les déchets de plastique, d’équipements électriques et électroniques, étaient chargés dans des conteneurs au Havre et devaient être envoyés illégalement au Brésil, en Afrique et en Asie du sud-est.

Par DM

La Douane Française a participé, en juin dernier, à une vaste opération internationale de contrôle sur les transferts transfrontaliers de déchets.  
Une opération fructueuse qui a permis aux douaniers français de réaliser 16 constatations d’envergure et d'intercepter 332 tonnes de déchets.

Un trafic illégal

Ces constatations ont majoritairement porté sur des conteneurs de pièces détachées automobiles usagées, de déchets de plastique, de déchets d’équipements électriques et électroniques de pneumatiques usagés. Ils partaient illégalement vers l’Afrique (Sénégal, Mauritanie, Togo, Côte d’Ivoire, Madagascar, etc), Hong-Kong, la Malaisie et le Brésil.

Une saisie record au Havre

Les douaniers du Havre ont saisi 150 tonnes de déchets de plastique exportés vers la Malaisie sous couvert d’un document inapplicable.
L’analyse du Service commun des laboratoires douane et de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a mis en évidence la présence de déchets électriques et électroniques mélangés aux déchets plastiques, dont l’exportation est interdite à destination de ce pays.
© Douane Française
© Douane Française

En 2016, les services douaniers français ont réalisé 258 constatations en matière de déchets (185 en 2015, + 39 %). 96 portaient sur des déchets dangereux. Cette problématique est une priorité de la douane française. 

© Douane Française
© Douane Française

 

Sur le même sujet

Octeville/Mer (76) : Isabelle Quinio crée les sandales modulables

Près de chez vous

Les + Lus